Edulcorant, faux sucre, censé permettre,  sans conséquences,  le plaisir sucré. Mais ne sont-ils pas de faux amis ?

Il sucre 100 à 200 fois plus que le saccharose, édulcorant synthétique modifié génétiquement, composé de 2 acides aminés : acide aspartique et la phénylalanine.
Lorsque la température de l’aspartame dépasse 30 degrés, l’alcool de bois contenu dans l’aspartame se transforme en formaldéhyde, puis en acide formique (acide formique est le poison injecté par les piqûres des fourmis rouges) ce qui cause de l’acide métabolique.
Le formaldéhyde est de la  même famille toxique que le cyanure et l’arsenic, des poisons mortels. L’aspartame change la chimie du cerveau et détruit le système nerveux. Trop d'aspartame ou de glutamate dans le cerveau détruit certains neurones en autorisant l'invasion excessive de calcium dans les cellules. Cette invasion déclenche des taux excessifs de radicaux libres qui tuent les cellules ce qui provoque de graves attaques. Des effets secondaires le font déconseiller aux USA : atteintes oculaires graves, allergies, troubles digestifs et surtout neurologiques et migraineux. Syndrome de fibromyalgie, spasmes, douleurs lancinantes, engourdissement des jambes, crampes, vertiges, maux de tête, douleurs articulaires, dépression, anxiété, trouble de la mémoire. C’est la maladie de l’aspartame, définit par Michel Dogna, Naturopathe.

Si c’est écrit « SANS SUCRE » sur l’étiquette, N’Y TOUCHEZ PAS !

L'ASPARTAME PEUT ÊTRE TROUVÉ DANS :

- les petits-déjeuners instantanés

- les rafraîchisseurs d'haleine (rince-bouche)

- les céréales

- les gommes à mâcher sans sucre

- les mélanges au cacao

- les boissons au café

- les desserts réfrigérés

- les desserts gélatineux

- les boissons à base de jus de fruits

- les laxatifs

- les multivitamines pour adulte et pour enfants

- les boissons au lait

- les médicaments et suppléments nutritifs

- les mélanges mixés

- les boissons non alcoolisées

- les édulcorants de table

- les boissons au thé

- les thés et cafés instantanés

- les mousses et crèmes décoratives

- les glaçages

- les yaourts (yogourts)

L'aspartame se retrouve dans près de 9000 breuvages dont la plupart des "light".

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte