Cosmétiques bio sous surveillance

Publié le 21 novembre 2007 - Mis à jour le 15 novembre 2012

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes surveille attentivement la multiplication des mentions « bio »  sur les emballages.

La préoccupation grandissante des consommateurs pour des produits respectueux de leur santé et de l’environnement a pour conséquence directe une multiplication des acteurs sur le marché du bio. Des abus ont conduit la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes à contrôler 139 fabricants cosmétiques pour vérifier que la mention « bio » n’était pas fausse ou de nature à induire le consommateur en erreur.

Au final, parmi les 47 prélèvements réalisés, 6 ont été déclarés non conformes ou à suivre à cause de la présence de produits de synthèse dans des produits qualifiés de « naturel » ou « bio ». Deux procès-verbaux ont ainsi été dressés : un pour publicité trompeuse et un autre pour utilisation de la mention bio alors que les produits n’avaient pas été certifiés par un organisme certificateur.

N.L
Articles du thème Soin du corps
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par raymond le 18 janvier 2010 à 09h02
enfin

pouir nous les consommateurs c'est rassurant de voir que les autorités font enfin des contrôles car il y a des sociétés qui profitent de l'engouement du bio pour nous tromper. hereusement il y a sur cosmebio.org la liste des osciétes qui adhrent et pratique la chartre COSMEBIO!

Par catercat le 20 janvier 2010 à 21h37
Pas si rassurant

oui sauf que depuis 2007 la réglementation à changé et les organismes certificateurs n'ont aucun scrupule à tolérer des ingrédients pas très "bio". Certaines marques ne sont pas labellisées et ont des compositions irréprochables.
Le mieux c'est d'apprendre à lire les étiquettes.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !