Fish-Pédicure

La Fish Pédicure : une pratique à risque ?

Publié le 13 mai 2013
Polémique autour de la fish pédicure
Polémique autour de la fish pédicure
© DR

Aujourd'hui aucune réglementation sanitaire n'encadre la Fish pédicure, pourtant le risque de contamination des usagers existe par l'eau et les poissons. L'ANSES réclame que cette pratique soit mieux encadrée.

Nous vous avions déjà parlé de cette nouvelle manière singulière de prendre soin de nos pieds, La Fish pédicure qui consiste à confier ses petons à de petits poissons que l'on appel "Garra Ruffa".

Ils sont originaires de Turquie et sont communéments utilisés pour soigner les problèmes de peaux comme l'eczéma ou le psoriasis. En effet ces petits poissons se nourrissent des peaux mortes, et sécretent ensuite une enzyme pour favoriser la croissance des cellules saines "Il n'y a plus ni cuticules, ni vilaines peaux disgracieuses ! Le résultat est impressionnant." s'étonnait-on à l'époque...

Aujourd'hui la fish pedicure est interdite dans certains états américains et nos voisins anglais mettent en garde les usagers 
Cette méthode "originale" de pédicurie fait débat puisque les poissons ou l'eau utilisée dans ces bassins pourraient être vecteurs de bactéries. Ils pourraient même transmettre des maladies aux clients, comme le VIH ou l'hépatite. En effet les poissons soignent les plaies cutanés des patients, plaies qui peuvent saigner dans l'eau que l'on réutilise. Peu ragoûtant. 
L'ANSES, saisie par le Ministère de la Santé, réclame une règlementation de la Fish pédicure
En France, le risque de transmission d'agent infectieux concerne "surtout" les personnes déjà sensibilisés, comme les immunodéprimés, les diabétiques, ou les personnes qui auraient déjà des lésions aux pieds.
Il est également recommandé aux spas de changer l'eau après chaque usage, et de bien vérifier l'état des pieds de ceux qui s’apprêtent à utiliser le bassin des Garra Ruffa.
Actuellement il n'y a pas de cas d'affection déclaré en France mais aucune réglementation sanitaire n'encadre cette pratique. L'ANSES réclame donc une réglementation pour garantir la sécurité des usagers de ces bacs de Fish pédicure, alors que l'offre ne cesse de se développer dans notre pays.
Affaire à suivre...

 

Articles du thème Hygiène naturelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte