Marianne Gray : le nouveau monde de la coiffure

Publié le 8 mai 2007 - Mis à jour le 12 décembre 2012

Marianne Gray se distingue dans le monde de la coiffure par son approche très personnelle, naturelle et poétique. Colorations végétales, massages du cuir chevelu, elle nous parle de ses choix avec passion.

Marianne Gray : « Aider chaque être à révéler sa beauté extérieure et intérieure »

Pousser la porte des salons Marianne Gray c’est pénétrer dans un univers où le temps n’a pas de prise. Petits propos sur l’art capillaire au naturel.
 
FemininBio : Marianne Gray, d’où vous vient cet amour du cheveu ?
 
Marianne Gray : Très jeune, j’ai senti s’éveiller en moi cette passion pour le cheveu et la beauté. Pour réaliser mon rêve, j’ai dû entrer en opposition avec mes parents et enseignants qui voyaient ma carrière d’un autre oeil. A 18 ans, mon brevet de l’Ecole de coiffure en poche, j’ai quitté mon Est natal pour le soleil du Sud de la France. Et c’est à Cannes que j’ai ouvert mon premier salon de coiffure !
FemininBio : Que pensez-vous des colorations végétales ?

Marianne Gray : Mon credo a toujours été la santé et le respect du cheveu. Un cheveu brillant, vivant et sain, telle est ma priorité.  Mes prises de position, mes engagements sont toujours les mêmes : ne pas détruire le cheveu par des produits dont les composants chimiques peuvent altérer ou endommager les fibres et la matière. Un pacte de non-agression qui fait de moi une inconditionnelle des colorations végétales Et cela, depuis l’ouverture de mon salon parisien, c’est à-dire depuis 35 ans. C’est vous dire la longue expérience et le savoir-faire que j’ai acquis en ce domaine.

FemininBio : Quelle marque utilisez-vous ?

Marianne Gray : Dans mon salon, nous utilisons essentiellement les colorations EOS de Wella - non certifiés bio, NDLR - que nous avons sélectionnées pour leurs qualités d’innocuité et aussi pour leurs propriétés embellissantes. Composées presque exclusivement d’extraits de plantes et de pigments naturels, elles colorent le cheveu en lui gardant un aspect sain, une lumière et une beauté naturelles. J’aime aussi le toucher sensuel qu’elles apportent au cheveu, cette douceur caressante, cette sensation de cheveux glissant sous les doigts…Et aussi l’agréable parfum de plantes qu’elles dégagent lors de l’application (franchement, qui peut préférer l’odeur piquante de l’ammoniaque ?)
FemininBio : Quel résultat attendre des colorations végétales ?

Marianne Gray : Ces colorations permettent d’obtenir de belles nuances douces et lumineuses. Si on sait les travailler elles permettent aussi des effets patinés, méchés qui font très naturel, très "retour de vacances". Autre avantage : éviter l’effet "racines", qui oblige à des retouches trop fréquentes en cas de colorations chimiques.

FemininBio : Parlez-nous de votre salon à Paris
 
Marianne Gray : A Paris, je suis tombée amoureuse du Quartier Latin. C’est en sillonnant les petites rues proches de la Seine que j’ai choisi le lieu d’élection de mon salon de coiffure : un hôtel particulier du 18ème siècle, qui m’a séduite par son élégance et son charme. Des pierres, des poutres en bois, bref un lieu qui a une âme et qui raconte une histoire. Un lieu en parfait accord avec les valeurs que je privilégie depuis toujours : le naturel, le vrai, l’authentique. J’ai voulu un lieu qui ressemble plus à une maison familiale qu’à un salon de coiffure. C’est cela, je pense, qui a fait mon succès et qui a fidélisé ma clientèle. J’ai constitué autour de moi une équipe de coiffeurs et de coloristes que j’ai formée et à laquelle j’ai transmis mes valeurs : respect de la beauté et de la santé de la matière du cheveu, goût du vrai et du naturel.
 

FemininBio : Qu’aimez-vous dans la cosmétique Bio ?
 
Marianne Gray : J’ai toujours aimé la nature, le sentiment d’apaisement qu’elle procure. Quand j’étais enfant et en proie au chagrin, la nature était mon lieu-refuge. Je m’y promenais, regardais les arbres, observais les plantes. Pour moi, cela représentait un monde d’harmonie qui aidait à soigner l’âme. J’ai découvert ensuite que la nature pouvait aussi vous soigner le corps, la peau, les cheveux. Je me suis donc passionnée pour l’univers si riche du monde végétal et les vertus bénéfiques des plantes. Depuis des années, j’explore les possibilités offertes par la cosmétique Bio, en m’intéressant à toutes les découvertes et tous les produits qui respectent cette démarche. Pour moi-même, pour ma peau, pour mes cheveux, je n’utilise que des produits naturels. Ce respect que j’ai pour ma propre santé, je l’applique également à tous ceux et à toutes celles qui me font confiance en venant dans mon salon.
 
FemininBio : Qu’est-ce qui vous enthousiasme au jour le jour ?
 
Marianne Gray : Le plaisir quotidien et constant d’avoir créé une « maison de famille » hospitalière et accueillante, où l’on prodigue temps, attention et générosité. L’écoute, le dialogue, la confiance qui s’établissent entre moi et ma clientèle. La volonté de faire du bien et la certitude de constater les effets visibles de ce bien-être que mon équipe et moi-même cherchons à procurer. Le sentiment gratifiant de voir une femme sortir de mon salon en dégageant une impression de bonheur. Bonheur d’avoir été entendue et comprise dans sa demande et dans son désir de beauté.
 
FemininBio : Justement, quelle est votre conception de la beauté ?
 
Marianne Gray : La beauté vraie, naturelle, évidente, avec laquelle une femme va se sentir en accord. A travers une coiffure, une couleur de cheveux, on procède à un vrai travail sur l’image qui peut amener à se transformer profondément. J’aime être utile, aider chaque être à révéler sa beauté extérieure et intérieure. J’ai toujours été convaincue que l’extérieur rejaillit sur l’intérieur. Une femme qui se sent et qui se voit belle aura forcément une autre attitude dans la vie. Une attitude plus positive qui lui permet d’être plus à l’aise dans sa vie de femme, plus sûre de sa séduction. Et cela dans tous les domaines de sa vie, professionnelle ou sentimentale.

Salons Marianne Gray
52, rue saint André des Arts 75006 Paris
27, rue des Grands Augustins 75006 Paris
Eve Demange
Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par janett le 9 mars 2012 à 00h53
PRETENTION

Je trouve qu'elle est un peu prétentieuse.
surtout que ce n'est même pas son nom.
chic non! se faire appeler Marianne GRAY

Par lirazel le 6 juin 2012 à 15h45
Eos Wella ?

Si c'est Eos Wella, ce n'est pas 100% bio mais 80% 20% de ? (ma mère a fait une allergie)

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi