Anti-âge

Innovation cosmétique bio : Aïny lance le premier sérum bio anti-âge formulé à froid

Publié le 20 décembre 2012 - Mis à jour le 23 décembre 2012
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
© @Aïny

La plus poétique des marques de cosmétiques bio Aïny, innove en lançant le premier sérum bio formulé à froid : La Jeunesse et la Vie. Son fondateur, Daniel Joutard, nous parle de cette technique de pointe.

 

Depuis quand travaillez-vous sur le développement de cette technique ?

Nous travaillons sur la formulation à froid depuis 3 ans. Le nouveau sérum que nous lançons, La Jeunesse et la Vie, est anti-oxydant et agit en ultra-prévention des signes de l'âge grâce à la Guayusa qu'il renferme. Il est élaboré grâce à cette technologie. Nous sommes, à ma connaissance, les premiers à lancer ce type d'émulsion et je suis convaincu que c'est la prochaine grande avancée en formulation de crèmes bio et naturelles.

Quelles sont les particularités de la formulation à froid d'un produit bio ?

En général pour faire une crème, il faut chauffer la base aqueuse et la base huileuse pour que l'émulsion prenne. Avec la formulation à froid nous avons trouvé un moyen de créer la crème sans chauffer.

Quels sont les bénéfices de la formulation à froid d'un produit cosmétique ?

Comme les ingrédients ne sont pas chauffés, les avantages sont multiples. On préserve l'efficacité et la qualité des actifs, un peu comme en cuisine ou ne pas cuire les aliments permet de garder les vitamines. Ainsi, l'action ultra préventive de notre sérum est liée à sa forte concentration en anti-oxydants sensibles à la chaleur. En ne les chauffant pas, on évite qu'ils se dégradent. Les produits devraient également avoir une meilleure durée de vie car on retarde l'oxydation des phases grasses et leur rancissement. Nous sommes entrain d'évaluer ce dernier point. Enfin, nous consommons moins d'énergie et émettons ainsi moins de CO2.

Quelles sont les difficultés de mise en œuvre ?

C'est une fabrication complexe qui demande plus de précision et deux fois plus de temps en fabrication. C'est le prix pour avoir des soins nouvelle génération d'une meilleure qualité et efficacité.

Y'a-t-il plus de précautions à prendre avec un tel produit pour les utilisatrices ? (Conservation au frais, durée d'utilisation plus limitée, autres)

La fabrication de ses soins est plus délicate mais pour les clientes cela ne change rien. Nos produits doivent passer les mêmes tests que les autres soins cosmétiques et leur qualité est notre obsession.

Quels sont vos projets sur le développement futur de la gamme ?

La formulation à froid est l'un de nos principaux axes de recherche actuel. Nous devrions donc rapidement formuler et commercialiser de nouveaux soins dans cette logique. En parallèle nous continuons à investiguer de nouvelles plantes utilisées dans les rituels sacrés. Nous travaillons beaucoup sur la Guayusa, plante détoxifiante d'Amazonie très concentrée en caféine et en polyphenols anti-oxydant à la base de notre nouveau sérum.

♥ on aime : sa texture très fluide qui pénètre rapidement et rend la peau ultra douce pour se maquiller. Son parfum très léger, juste comme il faut. Son format, plutôt grand pour un sérum. 

Le saviez-vous ? « Aïny » signifie, en langue quechua, réciprocité, esprit des êtres vivants. Aïny, c'est la belle histoire d'une rencontre entre Daniel Joutard, ancien consultant en stratégie et les peuples des Andes et d'Amazonie. Tombé amoureux de cette partie du monde, il apprend grâce à une jeune chamane, les liens étroits entre la biologie et le pouvoir des plantes dites « sacrées ». C'est en France et grâce à l'expertise de Jean-Claude Le Jolieff, ex directeur de la recherche Chanel, qu'Aïny prend vie et révèle l'efficacité des actifs végétaux dans son propre laboratoire de recherche et développement, « Savoir des Peuples ». La gamme Aïny se compose aujourd'hui de 10 produits de soins bio pour le visage, tous certifiés par Ecocert et non testés sur les animaux certifié One Voice. La marque travaille en commerce équitable avec ses producteurs et est également très engagée dans la lutte contre la biopiraterie.

Articles du thème Soin du visage
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par cintiasoledad le 26 avril 2013 à 12h20
Bravo Aïny!

Face à la crainte du marketing vert abusif (« green-washing »), je trouve rassurant qu’une marque aussi impliquée et étique que Aïny soit prête à nous démontrer par leurs innovations produits, la sincérité et la cohérence de leur démarche bio, sans pour autant renoncer à la qualité et l’efficacité de leurs produits. L’objet de cet article « le premier sérum formulé à froid et certifié bio » en atteste une fois de plus!

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !