H&M

Vanessa Paradis est le nouveau visage de la collection H&M Conscious

Publié le 25 janvier 2013 - Mis à jour le 31 janvier 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Vanessa Paradis lors du shooting H&M Conscious - Crédit photo : H&M
Vanessa Paradis lors du shooting H&M Conscious - Crédit photo : H&M
© H&M

Au printemps 2013, la collection éco-responsable Conscious d'H&M sera incarnée par la comédienne et chanteuse française Vanessa Paradis.

Après avoir promis à Greenpeace et sa campagne Détox d'exclure les produits chimiques à partir de 2013, H&M redore son blason en dévoilant l'égérie qui incarnera la collection "Conscious" éco-responsable du printemps : Vanessa Paradis. 

Disponible dès le 25 mars 2013 dans les boutiques françaises, cette collection pour femmes, hommes et enfants s'inscrit dans la démarche axée sur le développement durable que semble avoir entamé l'enseigne. Toute la collection sera réalisée à partir de matériaux encore plus éco-responsables, tels que le coton biologique, le polyester recyclé ou encore le Tencel®.

Si l'enseigne reste encore très critiquée pour certaines de ses pratiques notamment environnementales et sociales, tout ce qui est engagé en faveur du développement durable est une bonne chose. Rappelons que ces grandes marques ont une exposition médiatique qui fait avancer les mentalités.

H&M vient également d'annoncer un partenariat de 3 ans avec l'organisation environnementale WWF. Ensemble, ils mettent en place une stratégie de gestion de l'eau innovante qui prend en compte toute la chaine d'approvisionnement et concerne tous les acteurs de l'entreprise. 

Il est bien dommage que Vanessa Paradis n'accorde pas d'interview autour de son partenariat avec le géant suédois de la mode et il faudra donc se contenter du communiqué de presse dans lequel la chanteuse française explique: « C’est un vrai plaisir de participer à la collection Conscious et d’incarner une mode plus durable pour H&M. Sur le plan personnel, je suis également très concernée, et par exemple le vintage tient une place importante dans ma garde-robe. J’adore chiner pour créer mes looks, et toujours dans une démarche responsable, il est recommandable d’accorder de l’importance à la mode de seconde main. »

Pour les fashionistas, la star française porte une robe bain de soleil jaune à petits volants et une veste workwear kaki zippée sur un pantalon à imprimés fleuris. 

N'hésitez pas à nous donner votre avis sur H&M, sa collection Conscious, ses actions pour l'environnement etc. 

Vidéo de présentation de la collection Conscious printemps 2013 avec Vanessa Paradis

Articles du thème Mode éthique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par Marie B. Wolf le 25 janvier 2013 à 12h25
suggestion d'article à lire

En pendant à votre article, je conseille de lire celui sur le blog de quat'rues (vêtements équitables) qui met en avant la question des salaires des employés de H&M au Cambodge. Édifiant.

Par Audrey Etner le 25 janvier 2013 à 21h28
Quat'rues

Ce sont nos amis :) Voilà qui apporte de l'eau au moulin. Merci Marie !

Par Minimoi le 25 janvier 2013 à 14h10
H&M écolo ? je rêve !

Juste un objectif : faire plus d'argent. Pour H&M comme pour Vansessa Paradis d'ailleurs. Je trouve ça pathétique, du Green Washing évidemment.

Par Urus le 28 janvier 2013 à 08h30
H&M se paye Paradis – L’Enfer pour ses employés

Voici l'adresse de l'article auquel Marie fait gentiment référence :
http://www.quat-rues.com/blog/index.php?post/2013/01/25/HM-se-paye-Parad...

Par demainlesbeauxjours le 31 janvier 2013 à 15h48
des vessies pour des lanternes

Que Mademoiselle Paradis reste dans les registres chant/cinéma pour lesquels elle est cher payée, mais ne se paye pas le culot de se faire de l'argent sur le dos des laissés-pour-compte de la planète ; Madame Etner, le journalisme est un métier pas un passe-temps, la promotion a des limites.

Par Audrey Etner le 31 janvier 2013 à 17h14
Parlons-en !

Merci de vos avis, c'est mieux quand on échange ! Je suis bien d'accord avec vous tous, le but ici n'est pas d'organiser la promotion d'H&M, loin de là. L'objectif de cette mise en avant est bien de montrer les politiques des grands groupes en faveur du développement durable, même s'ils sont encore loin d'être irréprochable. Comme le dit si bien la créatrice de mode éthique Isabelle Grandval interviewée : "Nous, petits acteurs de la mode éthique, avons besoin d'eux" car leurs actions à grande échelle apportent des solutions pour limiter les impacts désastreux sur l'environnement. Alors oui, il aurait été tellement mieux de faire "bien" et "propre" dès le début, mais maintenant que le mal est fait, ne devons nous pas nous réjouir des avancées dans le bon sens ? http://www.femininbio.com/beaute-mode/actualites-nouveautes/hm-marks-spe...

Par biotissus le 31 janvier 2013 à 18h00
un budget pub...

comme celui d'H&M achète tout... Même la "conscience"...
eh oui, un superbe dossier de presse, une égérie "bankable", et le petit monde du journalisme de mode d'émerveille du réveil de conscience d'un géant de la mode qui ne pense qu'au profit, au détriment des conditions de travail et des conditions environnementales.
Une VRAIE mode éthique ne peut se vendre au tarif pratiqué par H&M, et encore moins se solder à -70%, sauf à avoir été confectionnée dans des sweatshops (ah? c'est pour ça? ok !)

Par Carole Fleur d'Ô le 1 février 2013 à 09h15
Tout n'est pas rose dans la mode ethique!

Oui nous avons besoin de ces gros groupes pour faire avancer les mentalités et développer ce type de commerce, Il faut arrêter de diaboliser ces grandes enseignes.
OK elles font du greenwashing, mais en attendant elles font un bon gros coup de pub sur ce secteur.
APrès , il faut se poser la question est-ce que la mode éthique résistera à une consommation de masse?...
Si c'est non, alors, il ne faut pas se plaindre que la mode bio et Cie reste une niche et inachetable... Si c'est oui, il faut justement que ces enseignes aient l'intelligence de respecter certaines regles et de les faire respecter sur place dans l'usine de fabrication. Et pour ça, NOUS (consommateurs responsables) sommes là pour aussi les remettre à l'ordre d'une certaine maniere.
APrès, ce sont aux journalistes de faire leur travail en parlant de cette collection sans faire du copier/coller des communiqués de presse mais faire une recherche, s’intéresser et poser un débat comme le fait Audrey.

Je ne pense pas que cela fasse de l'ombre aux petites marques de créateur : chaque marque a sa clientèle, et la fashionista de 20ans qui a découvert la mode responsable avec "Conscious", s’intéressera à d'autres marques plus consciencieuse avec le temps et elle sera surement une grande acheteuse de produits issus du commerce équitable à 30 ans et sera cliente auprès d'une marque de tailleur bio à 40 ans...

Ayant créé ma petite marque de textile bio, je connais très bien les enjeux des négociations auprès des usines textile. Des marques comme C&A, Mark&Spenser et H&M nous permettent à nous petits créateurs, de pouvoir négocier des prix très intéressants tout en respectant les chartes ou les labels et du coup proposer des prix plus intéressants pour le consommateurs.

Donc continuons à être attentif mais arrêtons d'être réfractaire au progrès contrôlé.

Par ludivinepe le 1 février 2013 à 16h01
Du bon Greenwashing mais

C'est vrai que c'est du bon Greenwashing dans la mesure où la collection Conscient ne représente quasi rien dans les collections d'H&M. C'est assez énervant de voir toute cette publicité autour d'eux. Comme si on attendait la collection H&M une fois par an pour que toute la presse reparle de la Mode Ethique, du coton bio.
Travaillant également dans le secteur de la Mode Ethique, je suis à la fois gênée qu'on encense H&M pour leurs "bonnes pratiques" dans la Mode Ethique et qu'on oublie tout le côté de la fabrication (les ateliers de la sueur ...)
Les mentalités changent et c'est tant mieux, je suis contente qu'H&M se mettent au bio, j'ai même lu que d'ici 2020 ils veulent quasi toute leur collection le soit.
Mais attention il y a bio pas cher et bio avec une éthique ce que font les petites marques et c'est aussi bien de le souligner !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte