Beauté

Vertus et bienfaits du monoï

Publié le 13 octobre 2017
© Tim McKenna/Tahiti Tourisme

Pour le visage, le corps, les cheveux, en massage pour se relaxer: découvrez toutes les vertus de l'huile de monoï.

D'où vient le monoï ? Il est produit grâce à la fleur de Tiaré, par ailleurs symbole de la Polynésie. La fleur de Tiaré est issue d'un arbuste de la famille des rubiacées, et une fois macérée dans de l'huile de coco, cela donne l'huile de monoï. Cette huile fait partie de la culture polynésienne, où elle est utilisée pour tous les bobos du quotidien. Souvent connue comme huile de bronzage, le monoï possède d'autres vertus.

En effet, l'huile de monoï prévient la déshydratation de la peau. Elle s'avère donc très utile lors des expositions au soleil, car elle permet de bronzer sans que la peau se dessèche. Vous pouvez aussi l'utiliser en après-soleil. Attention, cependant, elle ne remplace pas une protection solaire et ne vous protège pas contre les UV.

Son action hydratante permet de l'utiliser toute l'année, pour protéger votre épiderme des agressions extérieures. Ainsi, elle est parfaite pour les peaux sèches. Utilisée régulièrement, plusieurs fois par jour, votre peau sera toute douce et souple.

Le monoï enrichit et adoucit les cheveux. Vos cheveux sont secs, fatigués, cassants ? Le monoï va les réparer, les fortifier, et apporter de la brillance à votre belle chevelure. Pour cela, il faut réaliser un masque : enduire vos cheveux de monoï dans une serviette chaude et laissez poser 20 minutes ou toute la nuit, selon vos besoins.

Le monoï pour se détendre. Le monoï est traditionnellement utilisé chez les nouveaux-nés en massage, pour les protéger. Aussi, les Polynésiens se massent avec en cas de douleurs, notamment le crâne. C'est donc une excellente huile de massage pour vous relaxer et hydrater votre peau en même temps. Vous pouvez l'utiliser pour vos mains et vos pieds ou tout simplement verser quelques gouttes dans votre bain après une longue journée fatigante : moment de détente garanti !

Attention, en dessous de 22°, le monoï se solidifie. Il s'agit d'un processus naturel. Pour le réchauffer, passez le flacon sous un filet d'eau chaude ou conservez-le près d'une source de chaleur en hiver.

>> Découvrez notre sélection de Monoï

Articles du thème Soin du corps
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte