Beauté

Comment prendre soin d'une peau grasse?

Publié le 28 octobre 2016
Anne-Marie Gabelica est ingénieure agronome diplômée en biochimie avec 6 ans d’expérience dans le secteur cosmétique. Elle a créé oOlution : la 1ère gamme de soins visage sur-mesure (à base de plus de 65 actifs 100 % bio), certifiée vegan, sans huile de palme et éco-conçue.
© Pixabay

Une peau grasse sécrète trop de sébum. En prendre soin, c'est donc travailler le terrain pour éviter d'empirer la situation : exit les produits nettoyants agressifs et ceux qui risquent de boucher les pores !

Une peau grasse est une peau qui présente un déséquilibre au niveau du film hydrolipidique en raison d'une surproduction de sébum. Le sébum est le « gras » produit par la peau : il est nécessaire pour protéger l'épiderme mais, produit en trop grande quantité, il donne un aspect luisant au visage. Bien que cela ne soit pas systématique, les peaux grasses sont souvent plus sujettes aux imperfections et aux pores dilatés. Les adolescents et jeunes adultes sont les plus touchés, mais le phénomène peut aussi être observé après 40 ans occasionant même parfois de l'acné adulte.

Quelle différence entre peaux grasses et peaux mixtes ?
Certaines zones sont plus touchées par l'excès de sébum. On parle très souvent de la « zone T » pour identifier le front, le nez et le menton. Lorsque seule, cette zone est concernée par une surproduction de sébum, on parle alors de peaux mixtes.

Quels sont les produits à éviter sur une peau grasse ?
Deux types de produits sont à proscrire pour prendre soin d'une peau grasse. Les produits trop lourds risquent de boucher les pores et d'empirer l'effet « gras ». Il faut par exemple éviter les soins contenant des huiles minérales de type silicones. On pourrait être tenté, à l'opposé, d'utiliser des gels nettoyants très puissants composés de sodium lauryl sodium : ce serait pourtant totalement contre-productif ! En agressant la peau ainsi, elle réagit en produisant encore plus de sébum pour se protéger. On mise donc sur des produits qui traitent le problème en douceur.

Comment prendre soin d'une peau grasse sans l'agresser ?
L'argile verte et l'huile essentielle de tea tree en usage ponctuel sont excellentes pour matifier, absorber l'excès de sébum et traiter les imperfections éventuelles. Si cela peut sembler contre-intuitif, les huiles végétales (bio et première pression à froid) sont également excellentes : bien choisies, elle aident à réguler la production de sébum. On peut notamment citer les huiles de jojoba, de nigelle ou encore de noisette. Comme autres conseils pour la peau grasse, j'insiste sur le fait qu'il faut à tout prix éviter les produits nettoyant décapants à base de sulfate et les crème à base d'huiles minérales occlusives.

Choisir un maquillage de qualité et adapté à son type de peau
Il est fondamental de faire son diagnostic de peau pour être sûr d'en connaître le type et choisir un maquillage adapté afin de ne pas aggraver les déséquilibres déjà en place. Les soins doivent renforcer et protéger la barrière lipidique pour mieux réguler la production de sébum ; un maquillage mal choisi pourrait, malheureusement, réduire ces efforts à néant.

On a généralement peur que la peau étouffe sous la couche de maquillage. En réalité, l'important est de choisir un maquillage de qualité. Si le maquillage est adapté au type de peau, il y a peu de chances d'étouffer la peau. Le maquillage minéral est d'ailleurs très intéressant pour les peaux grasses. Il laisse respirer la peau et convient parfaitement à tous les types de peaux, même sensibles.

Pour conclure, n'oubliez pas de bien vous démaquiller en fin de journée. C'est une étape à ne surtout pas négliger. La peau a besoin d'être nettoyée de la pollution et des poussières accumulées durant la journée. Dans le cas inverse, la production de sébum ne sera que décuplée et l'apparition des boutons, favorisée.

L'experte : Anne-Marie Gabelica  est ingénieure agronome diplômée en biochimie. Elle a créé oOlution, la 1ère de gamme de soins visage sur-mesure, à base de plus de 65 actifs 100 % bio, certifiée vegan, sans dérivés d'huile de palme et éco-conçue.

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte