Slow Mode

Slow Fashion, ou comment s'habiller éthique en 5 étapes 

Publié le 5 octobre 2016
La fripe c'est chic !
La fripe c'est chic !
© Pixabay

Slow food, slow cosmétique, slow tourisme… La vague de la « slow culture » touche désormais la sphère de la mode. Loin de la consommation version Le Diable s'habille en Prada, la Slow Fashion se veut équitable, respectueuse et en accord avec nos valeurs. Consommer mieux en restant stylé : défi accepté !

On chérit !
Pour adhérer à la Slow Fashion, on commence par quoi ? On (ré)apprend à aimer nos vêtements ! On les bichonnent, on les dorlotent en les préservant, mais aussi en respectant l'environnement. En nettoyant ses vêtements à 30° plutôt qu'à 40°, ou en choisissant de faire sa lessive une fois la machine pleine, et pas pour une ou deux pièces seulement. Et surtout, on fait de son vêtement un objet fétiche ! Pourquoi ne pas faire de cette magnifique paire de bottes votre objet d'exception ?

On répare !
Pourquoi jeter quand deux, trois coups de fil peuvent redonner vie au vêtement ? De nombreux kit de survie pour vêtements endoloris sont présents dans les merceries et les magasins éthiques. Raison de plus pour se mettre à la couture : le retour de notre créativté ! Donc, on use et on abuse des DIY ! 

On troque, on revend !
La culture du bon plan ça vous parle ? Au lieu de laisser traîner cette petite robe hippie au fond du placard pourquoi pas lui donner une seconde vie ? En effet, échanger ou revendre vous fera rencontrer d'autres fashionistas écolo et pourquoi pas repartir avec votre nouveau petit haut fétiche ! Pour celles et ceux qui souhaitent juste faire un peu de place dans leur placard, pensez aux associations qui aident les plus démunis, par exemple Emmaüs ou Le Relais.

On chine !
On évite le gaspillage et les produits à la chaîne. L'autre avantage de cette slow fashion : l'histoire. On acquiert un vêtement qui a un sens, une histoire et qui permet de se démarquer, car on porte des pièces uniques ! Bien qu'un peu plus chers, en raison de leur qualité, les produits vintages évitent la surconsommation, le gaspillage et le style répétitif. Comme Coco Chanel disait, "la mode se démode, le style jamais" … 

On loue !
Une technique aussi nouvelle qu'avantageuse ! Souvent on se laisse aller à l'achat d'une jolie robe, d'un beau sac à main ou d'un bijoux merveilleux pour les besoins d'une occasion. Mariage, baptême, crémaillère, sortie en amoureux… Tout est sujet aux allées et venues dans les magasins. Mais après le jour J, notre achat reste au placard. Pour changer, misez sur les sites de location. Rien de tel pour se sentir princesse le temps d'une journée, à un prix abordable !

Articles du dossier Changer de vie !
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Wil-besight le 28 décembre 2016 à 12h34
Article très complet et qui mérite d'être lu

C'est un sujet important et peu abordé. Pour nous chez Besight, avant toute chose, il est important de noter que la première étape vers le changement est d’adopter une consommation modérée. Posons-nous la question : en ai-je vraiment besoin ? Vais-je porter ce vêtements plusieurs fois, ou le garder plusieurs années ?

Nous pensons que le changement, comme nous l'avons vu pour le milieu de la nourriture avec le commerce équitable et la consommation bio, viendra du consommateur.

Chez Besight nous proposons à notre public d’imaginer et de choisir les collections d’accessoires. L’objectif est de produire des articles appréciés par le plus grand nombre, pour démocratiser la mode éthique et la consommation d'articles durables et de qualité.

Nous sommes aussi à l'écoute de vos remarques.
Vous pouvez nous découvrir sur Besight.fr

Au plaisir d'échanger.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte