Publié le 6 mars 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Cosmétiques bio : l'émission Envoyé Spécial sème la confusion

Jeudi 5 mars 2009, l'émission Envoyé Spécial, sur France 2, a diffusé un reportage sur les cosmétiques bio. Spécialiste du sujet depuis plusieurs années, FemininBio.com décide de répondre à certains manquements de l'émission. Voici un dossier complet qui permet de mieux comprendre ce qu'est un cosmétique bio.

Au naturel : quel système de conservation ?

   Sommaire du dossier :

  • Ingrédients cosmétiques : la liste rouge !
  • Le Guide Cosmetox publié par Greenpeace

> Pour bien acheter vos cosmétiques bio, vous pouvez consultez et donner votre avis sur Mon Guide d'achat bio, plus de 7000 cosmétiques bio référencés ou consulter notre sélection des meilleurs cosmétiques bio.

> Pour réaliser ce dossier, nous avons utilisé notamment des extraits du  livre d’Eve Demange et Anne Ghesquière Achetons de la cosmétique Bio Ed. Minerva.

femininbio.com
Envie de réagir ?
Je prends la parole
Réactions à l'article
Par mamzelleemie le 6 mars 2009 à 17h05
Reportage bof bof ...

Ce reportage met en avant les inconvénients et surtout n?insite pas a changer de cosmétiques.
Ils ont les réactions cutanées due aux HE mais pas du tout les cancers évités et les risques de stérilité moindre ... :S Quitte a choisir je préfère l'allergie au cancer ...

Répondre
Par Anne Ghesquière le 6 mars 2009 à 18h15
D'accord

Oui je suis tout a fait d'accord avec toi. Il existe par ailleurs des allergies également abominables avec des produits conventionnels. C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Que l'on aille filmer des hôpitaux ou il y a des allergies aux colorations capillaires chimiques et on en reparle...100% d'accord. avec toiavec toi

Répondre
Par floradiane le 6 mars 2009 à 20h26
Décue par ce sujet

On pourrait croire que cette émission a été commanditée par l'industrie des cosmétiques chimiques!!!
Par exemple, l'esthéticienne met l'accent sur l'alcool (en tant que conservateur) dans les produits Wéléda, mais pas un mot sur les dégâts occasionnés par les conservateurs chimiques aux effets secondaires redoutables !!!
Et tout à l'avenant: les points faibles des produits bio étaient amplifiés, sans comparatif avec les dégâts causés par les produits conventionnels.

Ecoeurant.

Répondre
Par flo_naturalglam le 7 mars 2009 à 01h38
Vraiment décevant!

Complètement d'accord avec vous! Quid des réactions allergiques et autres avec les marques conventionnels! Un peu léger, tout de même ce reportage! Hélas, il ne fait qu'amplifier la mésinformation qui existe aujourd'hui autour du bio! Quel dommage!

Répondre
Par azalee le 7 mars 2009 à 10h33
article du 07.03.09

ce matin, il y avait un article dans le journal "que les deux tiers de 28 produits bio analysés contenaient des "traces" de conservateurs, alors que leur étiquettes affirmaient le contraire", je fais confiance aux produits bio mais çà m'inquiète un peu quand même...

Répondre
Par celia49600 le 7 mars 2009 à 18h31
décue par le reportage

franchement nul ce reportage! le sujet n'a été que survolé... c'est surprenant de la part de la rédaction d'envoyé spécial! tout le monde réagi de la meme maniere face a cette 'superficialité" de l'enquete sur tous les forums!

Répondre
Par laurence-aboneobio le 7 mars 2009 à 19h18
décevant

Autant j'avais apprécié le reportage de mars 2005 sur les dangers de la cosmétique, autant ce reportage de mars 2009 est décevant ! Certes il pointe le fait que l'arrivée du bio en GMS se fasse au détriment de la qualité des matières premières mais il occulte tant d'autres points !

Répondre
Par lola_ le 7 mars 2009 à 23h44
...

Voilà un dossier complet qui informe concrètement sur les cosmétiques bio !
En revanche ce n' est pas le cas du fameux reportage sur France 2, en effet il donne une image ambigu du bio, pour pas dire mauvaise.Si les personnes qui découvraient le monde des cosmétiques bio grâce à ce reportage et qu' elles ne perçoivent pas la différence entre la chimie et le bio je les comprends.
Je suis très déçue.

Répondre
Par céline45 le 10 mars 2009 à 13h38
10/03/09

Moi aussi j'ai été déçue et agacée par ce reportage. Il risque de créer encore plus de confusion et de méfiance pour les "non-avertis". De plus, je pense que le choix des journalistes et "spécialistes" interviewés aurait pu être bien meilleur.

Répondre
Par kickers le 10 mars 2009 à 17h43
également déçue...

Comme beaucoup, j'ai été déçue par ce reportage assez incomplet il me semble. ce qui m'a particulièrement choquée, c'est le peu d'explications sur le soit disant côté "très allergisant des huiles essentielles". On ne retient que les photos horribles de personnes ayant super mal réagit aux HE. C'est dangereux pour le consommateur qui veut bien faire en achetant du bio et qui en une photo, se dit "ah oui le bio c'est pas si bien et ca peut être carrément risqué".

Répondre
Par clara1949 le 11 mars 2009 à 14h15
Les produits de beauté bio

Déçue également de ce genre de reportage qui a été fait par une journaliste qui survole la question du bio Il faudrait que ce genre d'émission soit réalisée par quelqu'un qui s'y connaisse en matière de bio et là tjrs pareil dans ce genre d'émission, on met le flou ce qui leur permet de ne pas se mouiller.
J'ai malgré tout apprécié le serieux de Wéléda qui a préféré changer de fournisseur car ce dernier n'était pas très regardant sur les détails. J'ai malgré tout appris que dans le bio il faut y mettre le prix autrement on retrouve des ingrédients parfois issus de produits de synthèse et là cela est inacceptable. Personnellement j'ai revu tous mes produits et je regarderai encore de plus près les composants sans me contenter simplement du terme BIO

Répondre
Par zakoo44 le 12 mars 2009 à 16h38
Carrément !

Moi aussi j'ai vu ça ! Ils sont gonflés quand même... D'ailleurs comment se fait-il qu'elles soient deux à présenter cette émission ? C'est vraiment du grand n'importe quoi cette émission des fois !!! Et ils auraient pu dire que c'est Yves ROcher qui invente des logos super trompeur sur leur produit, j'ai reçu un gel douche avec écrit bio et en fait ce n'est que l'extrait de plante qui est bio et il y en a que 0.01% pfff du foutage de gueule quoi ! Désolée je suis énervée !

Répondre
Par matyas le 12 mars 2009 à 16h58
yeas

bravo femininbio pour votre reaction !

Répondre
Par boud15 le 12 mars 2009 à 17h00
très déçue d'envoyé spécial...

je suis aussi très déçue de l'émission que je pensais vraiment informée sur leurs investigations...j'ai été choquée par les photos de blessures de la peau...moi qui essaies de convaincre mon mari c'est pas gagné depuis qu'il a vu ça...

Répondre
Par sol'ange le 12 mars 2009 à 17h13
Plus que déçue

Je ne regarde plus guère la télé. Mais concernée par le sujet, je voulais voir, entendre ce qui, je le croyais, aller enfin faire pencher la balance dans le bon sens. Tout comme l'émission sur les médecines alternatives, cela n'a été que démontage systématique. Je suis choquée de ces méthodes.

Répondre
Par dominique le 12 mars 2009 à 17h29
Pas d'accord !!

Le Bio c'est du bidon..a ce jour c'est la couleure verte du packaging qui permet aux marques de vendre du " bio " ce n'est pas honnête.. et je ne parle pas des résultat ou invisibles ou catastrophiques !!J'ai testé.

Répondre
Par verocou le 12 mars 2009 à 17h52
vive le bio!

Je n'ai pas vu le reportage d'Envoyé Spécial mais ce dont je suis certaine, c'est que le bio est comme le reste: on trouvera toujours des gens pour profiter d'une «tendance» (bien que le bio ne doit pas devenir une mode mais un mode de vie plus sain qui, si l'on ne marchait pas sur la tête, devrait être la norme!) dans le but de faire de l'argent et pas de bons produits. Mais c'est la vie! Ça ne doit pas discréditer les marques sérieuses sur le marché depuis des décennies. Autre remarque: tout produit étant actif, surtout à base de plantes, des réactions cutanées sont possibles. Bien sûr, il faut avoir un maximum d'assurance sanitaire avant de lancer un produit sur le marché, mais personne n'est à l'abri d'une allergie à moment donné. Ça ne veut pas forcément dire que le produit est mauvais, sauf, bien entendu, s'il est avéré que c'est un produit qui vante des vertus qu'il ne peut avoir, avec des ingrédients douteux, bref, un produit «vert» qui n'est en fait qu'une arnaque. Ça arrive aussi mais franchement, quand on s'intéresse un peu à la question, on sait comment trouver les produits sûrs. Je regrette que certain(e)s d,entre vous réfutent la qualité des produits bio: ce n'est pas parce qu'ils ne liftent pas la peau comme un produit bourré d'ingrédients chimiques très techniques qui a demandé des années de R

Répondre
Par galochet le 12 mars 2009 à 17h54
détracteurs

vous ne nous aurez pas ! le bio c'est la vie, les dangers de la chimie on les connait, on se rappelle de 500 perturbateurs endocriniens dont 40 sont maintenant très cancérigènes... on ne sait rien des produits qu'on mange, respire et touche ! alors laissez les bio vous ramener à la raison !

Répondre
Par verocou le 12 mars 2009 à 17h57
oups, trop longue...

Mon message précédent a été coupé, j'ai fait trop long. Pour résumer, ce n'est pas parce qu'on n'a pas de résultat immédiat avec une crème bio comme avec une crème bourré d'ingrédients chimiques très sophistiqués que le bio est nul. Personnellement, j'ai déjà eu des réactions cutanées avec des marques pas bio du tout, et depuis que j'utilise des soins bio (Les Douces Angevines, Thémis, Sanoflore, Dr. Hauschka, notamment), ma peau est moins rouge, mon teint moins brouillé, alors mon choix est clair, même si je ne dis pas pour autant que les marques non bio, c'est le diable.

Répondre
Par mamiebio le 12 mars 2009 à 18h04
vive le bio

je n'ai pas vu l'emission du 5 MARS, mais je ne changerai plus d'avis le bio est de toutes les façons, préférable à la chimie même si l'offre est plus large et les pubs plus allèchantes

Répondre
Par biendansmapeau le 12 mars 2009 à 20h08
une émission faussée

J'ai vu l'émission. Ils auraient voulu discréditer les produits cosmétiques bio qu'ils n'auraient pas pu mieux faire! elle ne pouvait malheureusement convaincre que les convaincues; ce n'était pas la bonne manière d'aborder le sujet. C'était tout et n'importe quoi! dommage; parce que le bio reste l'avenir;

Répondre
Par biendansmapeau le 12 mars 2009 à 20h33
il y a bio et philosophie bio

J'ai envie de rajouter quelque chose; je suis déçue de certaines réactions; dès que certains mettent le doigt sur un manquement ou sur une fraude, c'est tout le monde bio qui s'écroule avec toute sa philosophie! en résumé un éventuel distributeur malhonnête remettrait en cause toute cette magnifique philosophie...il ne faudrait pas tout mettre dans le même panier ; dommage qu'on ne fait pas le même avec la médecine lorsqu'un médecin se trompe....il y aura toujours des abus même avec les plus belles causes; l'homme est ainsi fait. Quand un médecin se trompe c'est une erreur de diagnostic mais quand un thérapeute en médecine naturelle se trompe c'est un charlatan! La chimie fait beaucoup plus de dégats que les plantes n'en feront jamais; Ceux qui réclament une perfection de 100% dans le bio sont ceux qui se contentent d'accepter un environnement à 100% polué ! la critique est facile, se bouger l'est moins.

Répondre
Par eldwy le 12 mars 2009 à 20h34
Fausse image véhiculée par les médias

J'ai également vu le reportage et c'est vrai que l'image que ce reportage a donné aux cosmétiques bio était loin d'être rassurante!
Je suis moi aussi convaincue par le bio et ce, depuis des années! Ce reportage n'a en rien changé mon point de vue... et mes certitudes! Je n'ai jamais rencontré de problèmes d'allergies (contrairement aux produits classiques), ni de brûlures ou autres problèmes évoqués. Je les utilise également pour mon fils depuis sa naissance et il n'a jamais eu de problèmes cutanés.

Répondre
Par neko le 12 mars 2009 à 22h06
Et ça se dit journaliste...

J'ai également été très déçue par ce mauvais reportage. Déjà, ils présentent les deux labels les moins exigeants comme s?ils se valaient tous (j'aurais bien aimé les voir parler de « Nature et progrès » par exemple...). Ensuite, ils confondent naturel et bio. Et surtout, les produits bio ne sont pas que des produits finis, ce sont surtout des recettes maisons.

Reportage extrêmement réducteur... Mauvais travail journalistique... Je m'arrête là bien que j'en aurais beaucoup à rajouter...

Répondre
Par bobozazane le 13 mars 2009 à 11h00
enquêtes baclées

Bonjour,
Enquêtes mal faites, non approffondies, ou parti pris, manque d'objectivité, oui, travail baclé - il n'y a pas de réponse à toutes les questions posées au sein même du reportage.décevant

Répondre
Par LISA.CARRE le 13 mars 2009 à 23h11
Encore une émission racoleuse !

Je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à avoir été déçue par ce reportage ! Quel manque de professionnalisme de la part des journalistes ! Cela fait des années que j'utilise des produits cosmétiques bio (notamment de chez Weleda)et je n'ai JAMAIS eu de problème, sans compter que ces produits sont meilleurs marché que certains de renom !

Répondre
Par bbrose le 14 mars 2009 à 18h39
Merci pour cette vue plus claire

Je me suis mise au bio par les cosmétiques bio d'abord après avoir lu le livre de Anne-Corinne ZIMMER "Polluants chimiques, enfants en danger" (2007) - j'étais enceinte de mon deuxième enfant. Avec le reportage d'Envoyé spécial une confusion (le mot est très juste) c'est installée d'autant plus que parfois je ne savais pas trop quoi répondre aux ami(e)s (pas encore convaincu(e)s pour le Bio) n'étant pas scientifique. Avec vos différents articles j'ai trouvé toutes les réponses à mes et à leurs questions. Merci, me voilà rassurée et plus Bio que jamais.

Répondre
Par odile le 16 mars 2009 à 12h55
envoyé spécial en général

Il y a déjà plusieurs mois que j'ai constaté la dégradation de ce magazine . reportages incomplets très "parti pris" sans étude approfondie des sujets évoqués. Je ne regarde donc plus cette émission qui ne présente plus aucun intérêt pour moi.

Répondre
Par kellie038 le 19 mars 2009 à 19h21
Remarque importante et nécessaire

Pendant et après le reportage aucun journaliste n'a mentionné le fait que les cosmétiques bio ne sont pas testés sur les animaux. C'est vraiment incroyable mais je ne suis pas étonnée car les lobbies pharmaceutiques sont trop puissants en France pour que cela soit dit dans l'enquête.

Répondre
Par fifisouris le 28 mars 2009 à 10h43
droit de reponse

Non seulement on peut se demander pourquoi Envoyé spécial ne parle pas de certification comme Nature et Progrès ou Demeter,mais on peut se demander aussi pourquoi femininbio ne permet pas le droit de réponse à ces logos? Tout ceci est-il bien sincère? On est bio on va le rester plus que jamais.

Répondre
Par banga le 29 mars 2009 à 17h06
déçue

moi aussi,l'émission m'a laissée médusée.Mal faite,incomplète,injuste!Ils n'ont même pas demandé l'avis aux utilisateurs!les nanas qui présentent doivent se coller du l'Oréal...

Répondre
Par agathe3ptimecs le 24 avril 2009 à 17h57
h2o

Bonjour
moi jutilise depuis un petit bout de temps la marque h2o
ce sont des produits a 99 pour cent naturelle et environ 90 pour cent bio
ce qui n'est pas le cas pour tous les produits
car il faut savoir qu'il y a des cremes bio mais seulement avec 10 pour cent bio le reste ne l'est pas
moi maintenant je me suis lancée avec eux dans cette aventurz car maintenant je les vends tant j'en suis convaincue
vous pouvez me contacter pour plus de renseignement
je suis de l'isere
a bientot

Répondre
Par nielda le 3 mai 2009 à 10h28
comme d'ab...

bonjour, j'ai presque 60 ans et ai travaillé pendant 15 ans dans une boutique bio en région toulousaine. je constate l'évolution vers le bio ou le naturel reste très lente et qu'il ne manque jamais de journalistes ou d'influenceurs de mauvaise foi ou mal inten tionnés pour dénigrer et saper mais il faut reconnaitre aussi que les gogos ne manquaient pas ; dece coté là, ça va mieux

Répondre
Par lunazen le 12 février 2010 à 14h58
Une question d'argent ???

Le bio est en vogue oui, mais de grands lobbies existent depuis des années et ils ont un certain pouvoir, exemple : quand on sait que les groupes pharmaceutiques ont réussi à obtenir l'immunité au cas où concernant le vaccin contre la grippe A/H1N1. La

Répondre
Par lunazen le 12 février 2010 à 15h00
Une question d'argent ???

(j'ai tapé trop vite). La chimie est partout, elle a le monopole, que ce soit dans le domaine cosmétique ou le domaine pharmaceutique. Il y a des partis pris, c'est vrai ! Concernant le bio, jusqu'à maintenant, j'ai utilisé des ingrédients ou produits bien plus efficaces que ceux non-bio que j'utilisais avant.

Répondre
Je réagis à l'article
Déjà membre? Je me connecte