La jungle des certifications textiles

Publié le 3 octobre 2007 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Une soixantaine de labels textiles différents dans le monde... pas facile de se repérer dans cette profusion hétéroclite !

label bio

Un label, c’est quoi au juste ?
C’est un signe apposé sur l’emballage ou sur les étiquettes qui nous avise que le produit concerné respecte un ensemble de critères définis dans un cahier des charges. Interviennent alors les organismes indépendants de certification et de contrôle qui sont eux, reconnus par l’état. Un label bio, lui, concerne les techniques de production de la fibre. Il garantit une forte majorité de substances naturelles, des matières de qualité qui ne perturbent pas l’environnement, une utilisation raisonnée des ressources naturelles, le respect des espèces et de la condition animale, un usage réduit et responsable des produits chimiques, des efforts de production et de recyclage, une recherche de la qualité du produit, une attention particulière aux conditions sanitaires, sociales et économiques des acteurs et enfin un effort de transparence envers le consommateur. Intéressant, non ?

Attention, tout se complique !
A l'heure actuelle, il existe une profusion d’appellations ou de labels de qualité, plus ou moins rigoureux qui s’étendent à un pays ou au monde entier… On en compte plus de 60 se rapportant au secteur textile. Ajoutons à cela que les critères de certification varient selon les pays. Les termes peuvent parfois prêter à confusion : la désignation « naturel » en France ne prouve rien et n’est souvent qu’un outil marketing alors qu’en Allemagne l’expression « produit naturel contrôlé » correspond à une certification  « bio » française !

Pour y voir plus clair, il faut d’abord distinguer les organismes de certification des labels. Les organismes de certification sont là pour contrôler le respect des règles imposées par la charte des seconds. En Europe, plusieurs ont acquis une belle notoriété : SKAL (un organisme hollandais de renommée internationale), IMO (organisme indépendant suisse), ÖKO tex standard (une association de consommateurs), EcoCert (l'organisme français de certification biologique internationale). Chacun d’entre eux certifie la production biologique ou biodynamique des fibres et délivre après contrôle des labels

Pour en savoir plus :

Lire notre article sur les labels

Marie Lorrain
Articles du thème Mode éthique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par jez le 23 mars 2009 à 09h19
G.O.T.S - label bio textile

GOTS ou Global Organic Textile Standard est un nouveau label issu d'un groupe de travail international pour l'harmonisation des certifications des textiles biologiques dans le monde. Elle regroupe l'IVN allemande (International Association Natural Textile Industry), la Soil Association anglaise, Organic Trade Association états-uniene et la Japan Organic Cotton Association.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !