Les labels de cosmétiques naturels et bio

Publié le 18 mai 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Bien que la production biologique soit très réglementée à travers le monde et que ses réglementations s’appliquent à l'agriculture et aux produits alimentaires biologiques destinés à l'homme ou à l'animal, les appellations 'cosmétique bio' (biologiques) et 'cosmétique naturelle' ne relèvent, en Europe, d'aucune réglementation précise et n'apportent aucune garantie particulière.

Ainsi, un produit cosmétique ne contenant pas 1% d'ingrédients naturels ou bio peut être estampillé 'bio' ou 'naturel'.

C'est précisément pour éviter cette confusion et favoriser l'émergence d'une véritable cosmétique naturelle et biologique, que les labels ont été crées.

Selon les labels, différents classements de produits cosmétiques sont proposés en fonction des teneurs en ingrédients bio, tels que :

  • Les cosmétiques "bio".
  • Les cosmétiques "fabriqués avec des ingrédients issus de l'agriculture biologique".
  • Les cosmétiques "naturels" (avec ou sans exigence d’ingrédients bio).

Ces  labels dont l'apposition est conditionnée au respect de cahier des charges mis au point par des organismes certificateurs, des groupes de marques ou des marques isolées, intègrent la notion de produits bio / naturels à toutes les phases, de la conception à la fabrication et la distribution.

Pour obtenir le droit d'apposer ces labels, les sociétés doivent se faire auditer (1 fois par an au minimum) par un organisme certificateur (qui peut être le même que celui qui délivre le droit d'apposer le label ou non), qui vérifie le respect des éléments fixés par un référentiel.

Retour au sommaire

Sandie Jaidane
Articles du thème Labels écologiques
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte