Beauté au naturel

Quels ingrédients naturels pour protéger ma peau ?

Publié le 11 mai 2015
Julien Kaibeck est aromatologue et spécialiste des huiles essentielles. Il a fondé le mouvement Slow Cosmétique. Il anime une chronique dans La Quotidienne de France 5.
Nourrir et protéger sa peau avec des ingrédients naturels, c'est possible !
Nourrir et protéger sa peau avec des ingrédients naturels, c'est possible !
© Fotolia

La peau est un organe vivant et fraigile. Continuellement exposée au vent, au soleil, à l'air… elle a besoin d'être nourrie et protégée.

Se protéger avec des végétaux
Certains ingrédients naturels protègent la peau des intempéries et des chocs en la recouvrant délicatement d’un film riche en corps gras nutritifs et apaisants à la fois. C’est le cas du bien connu beurre de karité qui pénètre la peau tout en y laissant une légère pellicule grasse qui protège et adoucit. C’est de cette façon que procèdent aussi le beurre de cacao et l’huile de coco. 

Le beurre de cacao ne peut cependant pas vraiment être utilisé à l’état pur car il ne s’étale pas bien. On doit donc le chauffer et le mélanger à d’autres huiles végétales pour en améliorer la texture. On le retrouve presque toujours dans les recettes de baumes pour les lèvres. 

Quant à l’huile de coco, elle se présente à l’état solide mais se liquéfie au simple contact de la peau. Elle laisse un film soyeux très agréable pour les peaux exposées. 

Ces ingrédients étant fort gras, il est intéressant de savoir que le gel d’aloe vera est une alternative plus légère pour protéger la peau sans la graisser. Le gel d’aloe vera est en fait du suc issu de la plante Aloe barbadensis, parfois mélangé à de l’eau, épaissi avec de la gomme naturelle ou un autre agent épaississant. 

Le gel d’aloe vera contient en fait beaucoup d’eau et s’évapore lorsqu’on l’applique sur la peau. Il n’est donc pas vraiment hydratant mais il laisse un film protecteur sur l’épiderme tout en libérant ses actifs à travers la couche cornée. Il est réputé pour soigner les brûlures qu’il rafraîchit, apaiser les rougeurs et adoucir la peau. 

On peut toujours ajouter une petite quantité d’huile végétale à de l’aloe vera pour se fabriquer un oléogel plus onctueux, et il est aussi possible d’aromatiser le gel d’aloe vera avec 1 % d’huiles essentielles.

Se protéger avec une crème
Si vous souhaitez protéger efficacement votre peau des agressions extérieures après avoir appliqué une huile végétale pour l’hydrater, mieux vaut opter pour des crèmes onctueuses disponibles dans le commerce. Choisissez une crème certifiée bio ou très naturelle, si possible à base de beurres végétaux ou de jus d’aloe vera. 

Certaines crèmes plus légères sont aussi très bien adaptées pour autant qu’elles contiennent un agent protecteur comme l’aloe vera ou une petite portion de poudre végétale (poudre de riz, mica) pour réfléchir les rayons lumineux et recouvrir la peau.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans le commerce ou si vous aimez faire la cuisine, il est possible de réaliser soi-même une crème de jour protectrice adaptée à votre type de peau. On trouve  des centaines de recettes plus ou moins compliquées sur Internet. Un conseil : choisissez avant tout les recettes à base de beurres végétaux.

 

Ces astuces sont tirées du livre Adoptez la slow cosmétique par Julien Kaibeck, aux éditions Leduc. On trouve tous les ingrédients d'un shopping beauté slow sur Slow-cosmetique.com animée par le mouvement Slow Cosmétique.

 

>> Pour une lecture optimisée, retrouvez cet article dans votre magazine iPad de mai 2015

 

 
Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte