Beauté

Se démaquiller sans produits toxiques

Publié le 11 novembre 2015

Si le maquillage est bien intégré dans la routine beauté du matin de la plupart des femmes, qu'en est-il du démaquillage ? Ce geste beauté essentiel pour la santé de la peau est souvent délaissé par manque de temps ou de produits à disposition. Pourtant, il apporte beaucoup à la peau.

Souvent sous-estimé, le démaquillage est une étape cruciale pour bien nettoyer sa peau et lui permettre de respirer. Au delà du mascara, du blush ou du rouge à lèvre, le fait de se démaquiller permet de nettoyer la peau de toutes les impuretés accumulées au cours de la journée. On n'y pense pas toujours mais la pollution, la transpiration et les polluants volatiles imprègnent notre peau au risque d'obstruer les pores et de générer des imperfections de type boutons, rougeurs ou comédons.
Sauf qu'il n'est pas toujours aussi simple de transporter tout l'attirail nécessaire à un démaquillage impeccable : disques de coton ou lavables, lait démaquillant, eau micellaire, gel nettoyant sans savon et j'en passe.
Pour nous permettre de garder une belle peau en toutes circonstances, les lingettes démaquillantes se révèlent alors bien pratiques. Mais sait-on seulement ce qu'elles contiennent ? En effet, pour obtenir des résultats satisfaisants, les marques de lingettes classiques ont parfois tendance à opter pour des produits certes efficaces mais pouvant s'avérer allergènes, irritants voire toxiques pour la peau : formaldéhyde pour son action antibactérienne, sulfate pour un effet moussant, parabènes pour ses propriétés stabilisantes, parfums synthétiques... 
Heureusement, des marques éthiques et bienveillantes sont parvenues à mettre au point des lingettes démaquillantes tout aussi efficaces à base de coton biologique non blanchi au chlore et contenant plus de 99,6% d'ingrédients naturels.
C'est le cas de Natracare dont les lingettes 100% biodégradables et certifiées COSMOS ne contiennent que des ingrédients  biologiques et naturels. Un doute sur leur efficacité ? Ce n'est plus le cas de toutes les utilisatrices qui l'ont élu "Meilleur produit bio" de l'année !
Afin de mettre en exergue les risques pour notre peau, Natracare a produit une vidéo choc mettant en évidence toutes les substances toxiques qu'absorbe notre peau lors de l'utilisation de lingettes classiques (et que l'on pourrait probablement étendre à une grande partie des cosmétiques non-bio).
Vous souhaitez en savoir plus ? Il ne vous reste qu'à cliquer sur la vidéo ci-dessous. A partager sans modération.
Articles du thème Soin du visage
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par vahinala le 16 novembre 2015 à 12h28
Aller au plus simple...

Je pense que comme dans beaucoup de domaines, nous avons pris de très mauvaises habitudes, il faut revenir au plus simple.
N'importe quel corps gras permet de se démaquiller facilement et d'hydrater la peau.
Le choisir pur (sans additif) et bio, et le tour est joué pour un démaquillage non toxique. J'utilise personnellement l'huile d'abricot, mais car c'est ce que j'ai sous la main.
A associer avec des lingettes lavables (100% textile bio) et le tour est joué !
L'agriculture bio n'est pas toujours parfait, mais c'est ce qui est le mieux.

Par Ecocentric team le 5 décembre 2015 à 10h58
La douceur au quotidien

Il est important de privilégier des cométiques bio et surtout doux pour la peau concernant le démaquillage, car c'est une routine quasi quotidienne. Les éponges Konjac peuvent êtres utiles dans certains cas.
Pour découvrir une gamme de cosmétiques green : www.ecocentric.fr

Par gambetta 8 le 10 janvier 2016 à 20h17
demaquillant naturel

quoi de plus naturel que l'eau pour se démaquiller ! je vous propose un gant elaboré avec une fibre aussi douce que le coton et qui permet de se démaquiller en douceur aussi bien le teint que les yeux formidable écologique ! économique et surtout très performant vous pouvez vous le procurer sur la boutique en ligne conceptb.fr

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte