Peau et cheveux

De la soupe pour embellir la peau et les cheveux !

Publié le 17 février 2016
Le Dr Sophie Ortega est médecin nutritionniste et auteur de nombreux ouvrages portant sur la diététique, la nutrition clinique et thérapeutique.
Pour des cheveux résistants, mangez de la soupe !
Pour des cheveux résistants, mangez de la soupe !
© Pixabay

Bonne pour la santé, la soupe est aussi une alliée beauté incontournable !

C’est la richesse en eau de la soupe qui favorise naturellement l’hydratation cellulaire. La présence de nombreuses vitamines est favorable aux cellules cutanées et aux cheveux.

La vitamine A, connue pour protéger la vision, est un véritable régulateur de croissance des cellules de l’épiderme. Elle préserve l’épaisseur de la peau (derme et épiderme) en augmentant la teneur en protéines nécessaire à la fabrication du collagène, mais aussi son élasticité et elle atténue les rides. La carence en vitamine A s’exprime par une peau sèche et rugueuse, ridée et qui s’amincit peu à peu. Elle est très présente dans les fruits et légumes de couleur orangée.

Les vitamines B sont indispensables à l’utilisation des glucides, au fonctionnement nerveux. Les vitamines du groupe B, en général, contribuent à l’hydratation cutanée. Notons plus spécifiquement que la vitamine B5 favorise la cicatrisation de la peau et améliore la qualité du cheveu. En pénétrant dans la fibre capillaire, elle maintient l’hydratation de celle-ci et empêche le cheveu de casser, de fourcher tout en épaississant la chevelure.

Les vitamines B6 et B8 régulent la sécrétion du sébum de la peau et du cuir chevelu. La vitamine B6 améliore la croissance des cheveux et des ongles. La vitamine B8 associée à la B5 est utile dans le traitement contre la chute des cheveux par excès de production de sébum. Elle augmente remarquablement la solidité des ongles. Les vitamines B sont abondantes dans tous les légumes verts. La vitamine C lutte contre les infections, elle est antioxydante et protège la peau des dommages des rayons U.V., elle aide aussi la cicatrisation.

Elle peut réduire la synthèse de mélanine et cela est intéressant pour le traitement des taches pigmentaires. Elle est présente dans les légumes en général et les herbes aromatiques. La vitamine E est antioxydante de façon majeure pour toutes les cellules de l’organisme. C’est la meilleure arme vitaminique pour conserver beauté et santé. Car elle protège également les autres antioxydants d’une destruction rapide ! Elle améliore la microcirculation et permet un apport plus important de nutriments à la peau. Elle maintient l’hydratation de la peau et contribue au maintien des ponts entre les fibres de collagène, donc assure une meilleure plasticité dermique. Elle contribue à protéger contre les effets néfastes des radiations solaires et contre les toxiques présents dans notre alimentation. C’est elle qui retarde l’apparition des taches brunes. Elle est présente dans les huiles végétales, les germes de céréales, les légumes verts.

Ce texte est tiré du livre Cures de soupes Santé-Détox écrit par le docteur Sophie Ortega et paru aux éditions Leduc.s

Articles du dossier Anti-âge : toutes les méthodes naturelles
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte