Corps de fête

Préparer son corps aux repas de fêtes

Publié le 31 octobre 2011 - Mis à jour le 6 décembre 2012
Luc Bodin est médecin, diplômé en cancérologie clinique et spécialiste en médecines naturelles. Il est de plus, conférencier, conseiller scientifique, Maître de stage et auteur de nombreux livres destinés au grand public, dont le « Ho’oponopono », « Soignez avec l’énergie », « Guide de la médecine globale et intégrative » et « Préparez-vous au changement ».

Non, il n'est pas trop tôt pour y penser. Bientôt les fêtes et les repas à étages qui n'en finissent plus. Pour survivre à l'épreuve du foie, on se prépare dès maintenant !

Les fêtes de fin d’année sont très rapprochées : il y a le réveillon de Noël avec son lendemain, le jour de l’an, sans oublier les dimanches intercalés, les chocolats reçus en cadeau, les restes des repas à terminer, le dîner chez Tante Yvonne qui ne pouvait pas venir à Noël et les amis qui profitent des fêtes pour nous rendre visite… Bref, le foie et la vésicule biliaire vont être, comme tous les ans, mis à rude épreuve…

Cependant, il est possible de préparer son organisme au choc de cette période de libations !
La première chose à faire est de suivre une vie régulière : heures de repas, sommeil, activité physique, loisir… et de s’organiser en prévision de tout ce qu’il y aura à faire au moment des fêtes pour stresser le moins possible.

L’alimentation est toujours essentielle pour une bonne préparation de son organisme. Elle devra être légère, faite surtout de légumes verts et d’un peu de légumineuses (lentilles, petits pois, haricots blancs…) agrémentés de poissons ou de viandes blanches. Pour les pressés, les salades toutes prêtes ou/et des potages en brique sont déjà une bonne solution. Les fruits seront à consommer de préférence entre les repas, en cas de petite faim.

Il peut être utile de prendre un peu de magnésium, de gelée royale ou de spiruline pour retrouver ou maintenir sa forme. Mais surtout, il faut procéder à un petit nettoyage de son organisme avec une préparation composée de 60 ml d’aloé arborescent (à défaut de l’aloé véra) mélangés à 500 gr de miel bio et 2 cuillères à soupe d’alcool fort. Il convient de bien mélanger l’ensemble et de prendre 1 cuillère à soupe de ce mélange avant chaque repas (si possible quinze minutes avant).

Une activité physique, voire sportive, complétera ce nettoyage et contribuera à se détendre. Il conviendra enfin de bien veiller à ses temps de sommeil. Huit heures permettent une bonne récupération, sans oublier qu’une heure de sommeil avant minuit valent deux heures après minuit !

En savoir plus : www.medecine-demain.com

Pour mincir et rester mince découvrez également notre coach minceur bio !

Luc Bodin
Articles du dossier Noël 2012
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 14 décembre 2009 à 13h44
et sans alcool?

Une autre préparation sans alcool, vous avez?. Par quoi peut-être remplacé l'alcool?

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !