Soleil

Les trois étapes d'un bronzage qui dure

Publié le 28 août 2015
Anne-Marie Gabelica est ingénieure agronome diplômée en biochimie avec 6 ans d’expérience dans le secteur cosmétique. Elle a créé oOlution : la 1ère gamme de soins visage sur-mesure (à base de plus de 65 actifs 100 % bio), certifiée vegan, sans huile de palme et éco-conçue.
Gare aux insolations, n'oubliez pas votre couvre-chef lors d'une exposition prolongée au soleil
Gare aux insolations, n'oubliez pas votre couvre-chef lors d'une exposition prolongée au soleil

Le bronzage, signe de bonne santé et de bonne mine – s'il est obtenu en douceur - est souvent aussi associé à des vacances réussies. Mais comment faire pour prolonger son bronzage une fois les vacances terminées ? Voici quelques astuces pour garder un teint hâlé une fois l'été passé :

 

Avant :

Il est très important de bien préparer sa peau avant toute exposition au soleil en favorisant la production de mélanine (ce pigment brun responsable du bronzage). Cette préparation passe par :

- l'alimentation : consommer des aliments riches en bêta-carotène et oméga-3, au moins deux semaines avant l'exposition, permet à la peau de se préparer à l'exposition au soleil. Exemples d'aliments riches en bêta-carotène : patate-douce, potiron, carotte, pissenlit, persil frais, abricot, melon, épinards…

- l'oubli du gommage : attention, le gommage est un faux ami : il affine la peau et la rend plus fragile et donc plus vulnérable aux effets néfastes du soleil. Ne gommez pas votre peau avant d'aller au soleil.

 

Durant l'exposition :

Nous ne vous le rappellerons jamais assez, l'utilisation de crèmes protectrices est in-dis-pen-sable ! Veillez à bien utiliser une crème SPF (indique le niveau de protection de la crème contre les rayons UVB, c'est à dire sa capacité à protéger des coups de soleil) et avec un niveau de protection aux UVA Ultra. II est important de se protéger régulièrement en appliquant toutes les deux heures votre crème protectrice.

Pas d'inquiétude, vous allez quand même bronzer quand vous appliquez une crème solaire mais cela sera juste un peu plus lent. Ceci présente un grand avantage quand on sait qu'une peau qui bronze trop vite s’épaissit pour se protéger, ce qui entraîne un bronzage plus terne. De plus, en bronzant trop vite et sans protection, vous avez plus de chance de peler et de ce fait, les cellules « bronzées » (contenant la mélanine) sont éliminées plus vite. Conséquence : un bronzage obtenu en se protégeant reste plus longtemps et est plus joli.

Sachez aussi que vous n'avez nul besoin de lézarder tout l'après-midi sur votre serviette ou transat car 15 min d'exposition au soleil suffisent pour déclencher le mécanisme de bronzage. Privilégiez l'exposition après 16h, car entre 12h et 16h le soleil est bien trop brutal pour la peau.

En parallèle, continuez de consommer des aliments riches en bêta-carotène et oméga-3. Ils favorisent la production de mélanine dans votre organisme et contribuent à accentuer votre teint hâlé.

 

Après :

Au retour des vacances, il est très important de respecter une routine beauté qui vous permettra d'avoir une peau plus belle et un bronzage durable :

- l'hydratation : n'oubliez pas de vous hydrater quotidiennement avec 1,5 L d'eau mais également sur votre peau avec l'utilisation d'un soin hydratant (corps et visage) comme une crème à base d'huiles végétales et non d'huile de remplissage. L'hydratation permet la régénération des cellules et de diminuer le risque de peler après votre exposition. Nous vous conseillons de bien vous hydrater matin et soir après votre douche.

- l'alimentation : continuez de consommer des aliments riche en bêta-carotène pour prolonger votre hâle environ deux semaines après votre retour.

- le maquillage : oui vous pouvez (un tout petit peu) tricher avec votre maquillage en utilisant par exemple, une poudre de soleil 100 % d'origine naturelle : appliquez quelques coups de pinceaux sur le nez et les pommettes vous donnera un effet bonne mine !

-  le gommage : s'il y a bien une fois dans l'année où le gommage est bon pour notre peau peau c'est au retour des vacances ! Il permet de légèrement « dé-épaissir » la peau qui s'est naturellement épaissie en bronzant.

Voici quelques astuces pour garder une jolie mine hâlée le plus longtemps possible après les vacances :) N'oubliez pas, c'est la modération qui s'impose. 

 

L'experte : Anne-Marie Gabelica  est ingénieure agronome diplômée en biochimie. Elle a créé oOlution, la 1ère de gamme de soins visage sur-mesure, à base de plus de 65 actifs 100 % bio, sans huile de palme et éco-conçue.

 

>> Pour une lecture optimisée, retrouvez cet article dans votre magazine iPad de l'été 2015

Articles du thème Solaires bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par aurélily le 30 août 2015 à 12h40
hahaha

"Experte en biochimie et agronomie", je comprends mieux pourquoi vous conseillez la crème solaire, même pas minérale...Pas trés écolo ni naturel tout ça, on connait maintenant les ravages des crèmes solaires sur l'environnement et les gros doute sur la santé ! Pour une exposition modérée, pas besoin de se tartiner de produits chimiques, d'autant qu'ils empêchent la production de vitamines D...Cet article me déçoit de la part de FemininBio...

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte