Beauté

Garder une belle peau après les vacances

Publié le 25 août 2017
Sophie Macheteau est l'auteur de nombreux livres autour du bien-être, de la beauté bio et du mode de vie green.
© Freepik

Bronzée, la peau nous semble au meilleur de sa forme. Mais de retour de vacances, les premiers signes de fragilisation se font sentir. La solution ? Chouchouter sa peau sans l’agresser en misant sur un programme 100 % naturel, riche en actifs surdoués.

La priorité : hydrater & nourrir
La chaleur et les rayons UV déshydratent la peau et dénaturent les lipides du film hydrolipidique protecteur à la surface de la peau et ceux du ciment intercellulaire de la couche cornée via une réaction d’oxydation. Fragilisée, la peau est alors de moins en moins bien protégée et est plus sensible à toutes les agressions extérieures. Il est donc indispensable de l’hydrater et de la nourrir !

La routine beauté
Buvez 3 litres d’eau de source faiblement minéralisée par jour, l’eau étant sans nul doute le meilleur hydratant naturel pour la peau.
Misez 1 à 2 fois par semaine sur des masques hydratants et nourrissants intenses (sans rinçage), la peau ayant besoin de boire (eau) et de manger (corps gras). En cette période de pénurie nutritionnelle, ce n’est pas le moment de l’en priver. La bonne formule ? De la crème fraîche épaisse (ou du fromage blanc) dans laquelle vous ajoutez des actifs ciblés.

Les bons actifs hydratants et relipidants
Le miel, véritable boosteur d’hydratation. Il présente également l’avantage d’adoucir la peau et de la régénérer.
La gelée royale : riche en protéines, sucres et provitamine B5, elle répare et hydrate la peau.
Les huiles et beurres végétaux particulièrement nourrissants tels que ceux d’argan, d'avocat, d'avoine, de karité, de cacao, de cupuaçu ou de tucuma.

Place aux antioxydants
Les UV modifient indirectement l’ADN en provoquant un stress oxydatif important avec la formation des radicaux libres, molécules très instables et agressives qui accélèrent les phénomènes de vieillissement dans tout l’organisme. Les conséquences ? La détérioration des lipides, des protéines et de l’ADN des chromosomes des cellules ainsi que la destruction des fibres de collagène et d’élastine. Certes, notre peau est naturellement dotée d’un système de réparation et de régénération, et nos cellules d’un mécanisme naturel de réparation de l’ADN, mais ils ne sont pas illimités. Dès lors que nous abusons du soleil, ils deviennent débordés et ne peuvent plus remplir leur rôle. La résilience de la peau est alors mise à mal.

La routine beauté
Augmentez votre consommation de fruits et légumes colorés, riches en antioxydants, tels que les baies de goji, les fraises, les carottes, les framboises, les myrtilles, les aubergines, les tomates et les poivrons rouges.
Adoptez, sur la peau, une huile végétale riche en antioxydants : carthame, framboise, noix du Brésil, germe de blé, son de riz, rose musquée, argousier.
Misez sur la Centella asiatica, qui stimule la production de collagène et prévient le vieillissement cutané, ou sur le ginkgo biloba, riche en flavonoïdes et biflavones, connus pour leurs effets antioxydants.
Là encore, les trésors de la ruche n’ont pas leur pareil pour protéger la peau :
- riche en acide 10-hydroxy-2-décénoïque (un puissant antioxydant) et en flavonoïdes, la gelée royale stimule la production de collagène, la cicatrisation et la régénération de la peau ;
- très antioxydante, la propolis préserve la peau des attaques des radicaux libres.

Comment faire pour prolonger son bronzage naturellement, éviter l'apparition de boutons ou encore la formation de taches? La réponse dans le FemininBio #12 actuellement en kiosque ou disponible en version pdf.

 

Sophie Macheteau est l'auteure de plusieurs livres sur la beauté et le bien-être.
Son dernier ouvrage, Remèdes de nos grands-mères, est paru en avril aux éditions Rustica.

Articles du thème Soin du visage
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte