L’une de mes amies vit une vraie aventure. Elle fait le tour du monde avec son amoureux et leurs enfants depuis près de 4 ans ! 

Au début, ils vivaient tous les 4 sur un voilier, puis pour être plus libres, ils ont choisi un autre système : un camp de base (appart meublé) puis voyages dans les pays alentour. Ils prennent leur temps et font attention le plus possible à leur empreinte écologique.

Leurs enfants, encore très jeunes, découvrent le monde et la nature d’une manière exceptionnelle et probablement très marquante pour leur vie future.

Dans leur dernier post, voici ce qu’ils disaient :

<< Après cet intermède un peu surréaliste à Brunei, nous nous sommes rendus chez le voisin malais, dans l'état de Sabah, au nord-est de Bornéo.

Nous sommes partis dans la jungle pendant quelques jours, pour aller voir les derniers orang-outans !

(…)

La grande tristesse de cette magnifique forêt, une des dernières grandes forêts primaires, c'est qu'elle est petit à petit rasée au profit de palmiers à huile qui donneront la fameuse huile de palme, que nous retrouvons dans pratiquement toute la nourriture industrielle !

Nous avons d'ailleurs traversé des hectares de plantation, avant d'atteindre la forêt.

La partie indonésienne de Bornéo est encore plus déforestée et bientôt, il n'en restera plus qu'une peau de chagrin, même si on garde un "coeur vert" dans le centre de l'île. Que deviendront tous les animaux dont c'est l'unique refuge, quand on sait, en plus, que la plupart de l'argent tiré de l'huile de palme revient dans les poches de quelques nantis ? >>

J’étais déjà vigilante avant mais, maintenant, je refuse catégoriquement d’acheter tout produit contenant de l’huile de palme, même si mes enfants se roulent par terre dans le magasin pour avoir ces biscuits-là et pas les autres ! Et je vous assure qu’il faut être motivée pour résister…

 

 

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte