Je n’y comprends plus rien ! Et comme ça me semble être un beau sac de nœuds, j’ai peu envie de me plonger dedans…

Que se passe-t-il avec les climatologues, le Giec, et leurs détracteurs divers et variés ? Déjà que ces histoires de climat ne sont pas facilement accessibles à des littéraires comme moi, si en plus ils font des erreurs – prétendues ou réelles – où va-t-on ?

Ce que j’en retiens surtout, c’est qu’ils sont désormais déconsidérés et que le doute s’est insinué, à tort ou à raison. Comme si ce n’était déjà pas assez compliqué comme ça de mobiliser les foules et les dirigeants du monde entier ! Je suis fatiguée… Dès que je retrouve un peu de courage, « j’investigue » ! Je vous tiens au courant…

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte