La vie suit son court et elle est belle. Pas beaucoup de temps pour soi c'est sûr mais il faut le trouver, l'inventer. Finalement rien d'insurmontable. Gérer le travail, les courses, le ménage, l'aller-retour chez la nounou ça se fait...

Le papa ? Ben il fait ce qu'il peut tiens ! Hé oui j'aimerai bien partager les tâches plus équitalement mais dans les faits c'est juste pas possible !
 il faut aussi assumer le fait d'être un peu "old school" question gestion de la maison. J'entend que chacun fait ce qu'il veut, je suis plutôt féministe dans l'âme mais pas basiquement. Je m'explique : faire à manger j'aime ça, tenir ma maison propre j'aime ça et mon mari ne le fera jamais aussi bien que moi (à mon goût!) donc... ben je le fais... et oui c'est lui qui gagne le plus gros salaire et qui fait le plus gros nombre d'heures de taf. Faut que ça change ? Je sais pas, en tout cas je sais pas comment...
 C'est fou parce qu'à force d'entendre "ce n'est pas normal" on finit par se dire 'bah oui zut alors c'est moi qui fait tout (ou presque) et c'est pas bien".
Ben si, c'est peut être pas si mal en fait. A partir du moment où on l'assume ça va beaucoup mieux.
Hier soir je me reconnaissais en Lynette Scavo (Desperate Housewife). La mère courage castratrice qui mène son mari, ses enfants et sa maison à la baguette tout en étant executive woman. Ben pourquoi pas ? (ça vaut ce que ça vaut) . Je suis en plein bouquin d'Elisabeth Badinter (le fameux !!!) et je trouve tout cela très positif. Ce qui se dégage pour moi de tout cela c'est qu'avant tout, c'est une question de choix. A partir du moment où l'on choisit (allaitement, couches lavables et à cela j'ajoute aspirateur, bain et travail...) c'est l'essentiel.

J'assume et suis ravie d'en faire autant et de relever le challenge des compromis. D'avoir allaité jusqu'à 3 mois mon petit et d'avoir repris le taf avec grand bonheur. D'avoir essayé les couches lavables et d'être passée aux couches bio (j'en ai trouvé des super!). D'être hyper motivée pour cuire des purées vapeur et d'acheter des petits pots... d'avoir tout planifier pour se partager la journée du petit à 50/50 et d'en avoir finalement 75...

C'est ma façon à moi tout simplement. On peut pas donner de normes. Dire les femmes font ceci, les hommes cela. L'essentiel c'est de se dire je suis libre. Libre de dire "j'ai trop hâte de retourner au taf parce que les arheu...raz le bol" ou à l'inverse de tout arrêter pour se consacrer à son gamin parce qu'on se dit que c'est la seule chose qui vaille le coup. Enfin voilà c'était la p'tite humeur du jour.

Ca y est, enfin les vacances ! Les deuxièmes pour notre petit bout. Les dernières datent de Noël. On rentre dans la famille, ça va être la tournée des popotes et des "oh comme il a grandit". Un peu de temps pour bloguer !!!

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte