Le lâcher prise est une acceptation de la vie. Savoir aimer c’est savoir donner et recevoir. C’est partager, c’est s’accepter et accepter l’autre. Apprendre à avancer, sans se perdre dans ses émotions, son mental, nécessite un travail quotidien.

Peut-on aimer si l’on doute de soi ?

Construire sa maison sur du sable, conduira tôt ou tard à son éboulement. Il est indispensable pour moi de stabiliser les fondations avant d’espérer construire son habitation.

Se précipiter par peur de demain, se mentir afin de se créer un monde imaginaire, intellectualiser un ressenti induit inéluctablement un déséquilibre énergétique. Nier cette évidence conduit l’être humain a un mal être chronique avec un sentiment de manque. Les solutions a ce problème sont diverses mais nécessitent impérativement l’acceptation.

Savoir accepter, pardonner est indispensable pour se libérer de ces nœuds énergétiques stagnants. Prendre de la distance vis-à-vis d’une situation, s’extérioriser du problème permet de prendre conscience de tous les facteurs intervenant dans ce système.

Vouloir se libérer des chaînes du mental afin de ne pas se laisser dominer par son inconscient, améliore très sensiblement son mieux-être, c’est aussi chercher une dynamique de reconstruction et d’enracinement profond et solide pour une relation future. 

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte