Du bio dans nos plateaux !

Publié le 20 octobre 2009 - Mis à jour le 4 novembre 2009

« Nous avons une politique attentive au niveau de l’alimentation proposée au sein de nos restaurants. Par exemple, nous voulons inverser la proportion de consommation d’eau et de soda » explique Pierre Deyriès, Directeur du développement durable d’IKEA France. C’est dans ce cadre que l’arrivée de l’alimentation bio sur les plateaux des enfants a été rendue possible.

Aujourd'hui, les avantages de l’agriculture bio sont bien connus et manger sain devient une priorité pour les Français. Selon l’Agence Bio, 44% des Français ont consommé au moins un produit bio au cours du mois écoulé en 2008. Mais mettre en place cette offre n’a pas été simple. « Pour mes collègues du Service Commerce, ce n’était pas une évidence », précise Pierre Deyriès.

Le choix a été fait par IKEA de rendre les plateaux enfants totalement bio, et après un tour au restaurant du magasin IKEA le plus proche, les faits sont là : les plateaux des enfants étaient entièrement bio. Pour les parents, il faudra encore attendre un peu, même si plusieurs produits bio leurs sont proposés, notamment les soupes bio aux légumes, dont les goûts varient naturellement selon les saisons. Bref, IKEA s’engage, et c’est tant mieux !

En effet, l’agriculture bio ne représente que 2% des surfaces cultivées en France. Pour faire augmenter ce chiffre, un appel d’air créé par une forte augmentation de la demande ne peut qu’inciter plus d’agriculteurs à choisir ce mode de production. « Pour avancer sur ces questions, il faut des gens comme nous, qui achètent des produits bio en France, sinon le marché ne se fait pas, explique Pierre Deyriès ». Le plateau enfant coûte 2 euros, « mettre en place cette offre a été très dur et très long, ajoute le Directeur du développement durable d’IKEA France, mais nous y sommes arrivés ».

Pour autant, IKEA n’est pas au bout de ces peines : « Maintenant que l’offre est là, certains clients nous demandent si les produits viennent tous de France ! », lance Pierre Deyriès, entre exaspération et amusement, avant d’ajouter, sérieux, «  Nous aurions bien aimé, mais en l’état actuel des choses, ça n’a pas été possible ».

Rendez-vous dans quelques années, en espérant que d’autres entreprises suivent l’exemple d’IKEA !

Retrouvez IKEA sur Internet !

Claire Sejournet
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !