Lait de vache, blancheur trompeuse

Publié le 11 juin 2009 - Mis à jour le 23 février 2010

Le lait est habituellement considéré comme un aliment de base de l’enfant or on parle de plus en plus de ses méfaits. Quels sont-ils ?

Le lait est un aliment destiné au veau, donc non spécifique à l’homme. D’ailleurs, quand l’enfant consomme du lait de vache pour la première fois, les perturbations sont immédiates : selles claires, nausées, vomissements et parfois des réactions cutanées. Si l’enfant finit par s’adapter, le terrain est en revanche fragilisé. L’encrassement tissulaire se manifeste aussi par des inflammations de la sphère ORL. De plus, après 3 ans, l’enfant ne fabrique plus de réinine qui lui permet de digérer le lait. À la clé, gaz et ballonnements.

Un enfant peut-il se passer de produits laitiers ? Et le calcium ?

Bien sûr que oui. Si le lait de vache est très riche en calcium, il est pauvre en vitamine D qui permet de le fixer. Mieux vaut privilégier d’autres aliments. J'ai retiré de mon alimentation tous les laitages depuis 20 ans et mon calcium s'en trouve très bien.

Quelles sont les alternatives ?

La plus simple : les laits végétaux. Le lait de soja n’est pas la panacée mais un mélange amande/riz est parfaitement adapté aux enfants. Et sinon, de nombreux végétaux comme le chou, le sésame, le navet, l’amande assurent un apport en calcium suffisant pour petits et grands.

Nature et Découvertes
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par lilimons le 11 septembre 2009 à 14h53
alternative au soja

bonjour,

pour ma part, je préfére remplacer le lait de vache par du lait de chèvre (ou yaourt de brebis et chèvre) plutot que le soja dont on ne connaît pas la source (chine) et s'il est avec ou sans ogm, et bio ou non.

Par babybaya le 13 septembre 2009 à 20h45
Arrêt des laitages vers quel âge pour les enfants ?

A partir de quel âge jugez-vous opportun d'arrêter les produits laitiers pour les enfants ? Les pédiatres sont convaincus des bienfaits du lait et te regarde comme une extraterrestre quand tu abordes le sujet. C'est pénible !!! et impossible donc d'avoir une réponse du corps médical !
Pour ma part, j'ai très très largement réduit mes apports en lait de vache si ce n'est dans les occasionnels fromage et quelques laitages bio une fois de temps en temps. Je confirme que je ne m'en porte pas plus mal !

Par glaieul le 17 décembre 2009 à 16h18
nutirionniste?

Anne Laroche n'est PAS nutritionniste. Et vous n'êtes certainement pas journaliste pour écrire sans vérifier vos informations!!!
Anne Laroche est connue pour avoir écrit, sans référence scientifique d'ailleurs. Elle est atypique car ancienne chevrière, ce qui attire les lecteurs avides de témoignages inédits. Son éditeur est suisse, ce qui fait croire à une garantie de sérieux. Elle parle de thèmes que les gens ont envie d'entendre car ils ont des doutes. Mais elle n'a jamais mis les pieds à la fac ni n'a aucune compétence médicale ni scientifique. Ce qui ne l'empêche pas d'être une personne très sympathique, et qui aime aider les gens. Elle a vécu une guérison, ce qui est respectable mais pas preuve d'expertise non plus...

Par hep le 23 février 2012 à 15h31
industrie du lait

Il y a tellement d'argent, de milliards d'euros en jeu que personne ne vous dira que le lait de vache est mauvais, au contraire on nous pousse à la consomation, Vous croyez que les Danone et Nestlé vont vous dire que le lait de vache est nocif pour votre santé? et celle de nos enfants?? A 30 ou 20? une boite de lait infantile ( par semaine) ? On nous fait croire que le lait de vache nous apporte du calcium mais c'est tout l'inverse, il nous empêche de le fixer dans notre organisme . ENCORE UNE MANIPULATION POUR LE PROFIT

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !