Saveur d'évasion

5 ingrédients pour s'initier à la cuisine Indienne

Publié le 11 janvier 2014 - Mis à jour le 12 janvier 2014
1/5

1 Le ghee

En Inde, on ne cuisine pas au beurre mais au ghee. La différence ? Une procédé de fabrication ancestral permettant une longue conservation à température ambiante et un goût intense de noisette ou d'amande. 

2 Les lentilles indiennes

Ce terme générique regroupe toutes les légumineuses idiennes mais aussi le gruau que l'on prépare avec. A l'instar du riz, les dals font partie de l'alimentation de base des Indiens. A eux deux, ils forment un tandem protéiné propice à la création culinaire. 

3 Les masalas

Depuis des millénaires, l'Inde voit prospérer sur ses terres des végétaux riches en couleurs et en saveurs : les épices. Très vite convoitées par les aventuriers voyageurs du Vieux Continent, elles sont arrivées jusqu'à nous sans que l'on sache les utiliser vraiment. 

4 L'huile et le lait de coco

Dans le Sud de l'Inde, plus particulièrement au Kerala, les cocotiers forment sur le littoral une immense jungle nourricière. A partir des milliards de noix de coco décrochées chaque année par des grimpeurs prenant tous les risques, on confectionne des produits comme l'huile et le lait de coco. 

5 L'eau et le sirop de rose

Terminons ce voyage culinaire avec la rose... Dans les régions septentrionales de l'Inde, l'eau et le sirop de cette fleur sont parfois ajoutés dans les plats et les desserts d'inspiration musulmane, apportant ainsi des notes florales très subtiles. 

Riche en épices et arômes enivrants, la cuisine indienne vous transporte à l'autre bout du monde. Découvrez-la à travers ces extraits du livre de Linda Louis, éditions La Plage.

Epicerie du monde : l'Inde de Linda Louis aux éditions La Plage
Epicerie du monde : l'Inde de Linda Louis aux éditions La Plage
Voyagez au coeur des saveurs et arômes de la cuisine indienne avec le livre de Linda Louis, Epicerie du Monde L'Inde aux éditions La Plage

Le ghee
En Inde, on ne cuisine pas au beurre mais au ghee. La différence ? Une procédé de fabrication ancestral permettant une longue conservation à température ambiante et un goût intense de noisette ou d'amande. 

Les lentilles indiennes
Ce terme générique regroupe toutes les légumineuses idiennes mais aussi le gruau que l'on prépare avec. A l'instar du riz, les dals font partie de l'alimentation de base des Indiens. A eux deux, ils forment un tendem protéiné propice à la création culinaire. 

Les masalas
Depuis des millénaires, l'Inde voit prospérer sur ses terres des végétaux riches en couleurs et en saveurs : les épices. Très vite convoitées par les aventuriers voyageurs du Vieux Continent, elles sont arrivées jusqu'à nous sans que l'on sache les utiliser vraiment. 

L'huile et le lait de coco
Dans le Sud de l'Inde, plus particulièrement au Kerala, les cocotiers forment sur le littoral une immense jungle nourricière. A partir des milliards de noix de coco décrochées chaque année par des grimpeurs prenant tous les risques, on confectionne des produits comme l'huile et le lait de coco. 

L'eau et le sirop de rose 
Terminons ce voyage culinaire avec la rose... Dans les régions septentrionales de l'Inde, l'eau et le sirop de cette fleur sont parfois ajoutés dans les plats et les desserts d'inspiration musulmane, apportant ainsi des notes florales très subtiles.
 

Rédactrice d'un blog, Linda Louis est une mère de famille qui règale ses enfants de délicieuses trouvailles bios et authentiques. Passionnée par la cuisine, elle a écrit plusieurs ouvrages dans lesquels elle prône une alimentation faite maison et écocitoyenne

 

 

 
Articles du dossier Cuisine d'ailleurs
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte