Fête de la gastronomie

Fête de la Gastronomie 2017: Sophie Le Bouleise, la Commissaire qui nous régale

Publié le 27 juillet 2017 - Mis à jour le 16 août 2017
Directrice des opérations de FemininBio, j'ai souvent faim de riz, de gorgonzola et de nuoc-mâm (non, le mélange n'est pas convaincant). Mais j'aime aussi croquer à tout ce qui touche au monde du bio, du développement durable et des médias, tant print que digital.
© Alban Couturier

"La cuisine, c'est de l'amour !" A la tête d’un événement fondé en 2011, Sophie Le Bouleise, Commissaire générale de la Fête de la Gastronomie (organisée du 22 au 24 septembre 2017 dans toute la France), nous livre la crème de ses souvenirs.

Avec une mère qui excellait aux fourneaux, et un père très soucieux du jardin potager, Sophie Le Bouleise a bénéficié de la meilleure des écoles du goût : sa famille. Car dans sa maison natale de Sainte Gemmes-sur-Loire, près d’Angers, il règne déjà un très fort amour des produits, sujet beaucoup débattu tout au long d’un quotidien extrêmement concentré sur les repas.

"Lorsque j’allais en Bretagne, près de Vannes, je trayais aussi les vaches avec ma grand-mère, on faisait du beurre (je lui trouvais différents goûts au gré des saisons). Au milieu des tontons en Anjou, j’ai mis du vin en bouteille, seule enfant fille acceptée dans un monde d’hommes. Je cueillais, préparais tous les légumes. Haricots verts, poireaux, pommes de terre… « Ces dernières m’évoquent d’ailleurs toujours un souvenir sensuel et tactile - des années plus tard, cela m’a d’ailleurs servi pendant un entretien de recrutement, durant lequel j’ai parlé de la sensation merveilleuse que procure la pomme de terre, à quel point c’est tout doux, tout frais. Et combien cela montre la capacité de la terre à produire du vivant."

La Sophie enfant adorait entre autres mille activités faire de la béchamel avec "une tonne de gruyère dedans" pour ajouter une belle touche caramélisée. "J’ai une appétence assez forte pour tout ce qui se situe à la frontière du sucré et du salé. La cuisine de ma mère était très technique, inventive. Elle faisait grand usage de l’oignon - une pratique qui m’est d’ailleurs restée, j’en mets partout. Grâce à tout cela, j’ai toujours une vision de la multiplicité des usages d’un produit."

Voilà à quoi ressemble une discussion avec la Commissaire Générale de la Fête de la Gastronomie : un grand voyage baigné de passion pour le produit. Le thème de la 7e édition de la manifestation nationale étant d’ailleurs « Au coeur du produit". D’ailleurs, Sophie a construit cette vision holistique de la gastronomie, au fil de ses carrières dans le marketing, la communication ou les stratégies transverses de territoires, planchant sur le lien entre le vivant et la vérité, sur son envie d’emmener les gens à être en conscience. "Être en cuisine procure de la joie et du relâchement aux proches, aux invités. La cuisine, on la fait ensemble, en mettant de la musique. C’est le plaisir qui transcende ces actions-là ! C’est de l’amour, de la thérapie. C’est s’autoriser à s’offrir quelque chose de bon", prône-t-elle.

Cette vision holistique de la gastronomie, Sophie l’a intellectualisée au fil de sa vie et de ses carrières dans le marketing communication et dans les stratégies transverses de territoires, planchant sur le lien entre le vivant et la vérité, sur son envie d’emmener les gens à être en conscience. D'ailleurs, dans ses placards, "80% de l'épicerie est bio". Et côté milieu de la gastronomie ? Sophie reconnaît que "les chefs ne mettent pas suffisamment en valeur le bio. Le sujet ne les préoccupe pas encore. Il y a un vrai progrès à faire là-dessus." Et si c'était à nous aussi, consommateurs, de toujours mieux choisir nos adresses ou chouchous en matière de coups de fourchette ? 

La 7ème édition de la Fête de la Gastronomie a lieu les 22, 23 et 24 septembre 2017, partout en France. 
3 jours de fête offerts à tous, pour célébrer toute la Gastronomie et mettre en valeur ses acteurs.
L'opération, initiée au Ministère de l’Économie, en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture est un événement national et international.
Depuis 2011, ce grand rendez-vous populaire permet aux professionnels de partager leurs talents et leurs savoir-faire, de sensibiliser au choix des produits et à la diversité des terroirs français, à travers banquets, dégustations, pique-niques, ateliers, conférences… Tous les événements organisés à cette occasion sont à guetter sur 
www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie 

FemininBio a la plaisir d'être partenaire de la Fête de la Gastronomie 2017.
Programme et infos 
pratiques sur www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie

 

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte