Flexitarisme

Flexitarisme : des initiatives collectives pour populariser le régime

Publié le 14 janvier 2016
Sain, chic et bon !
Sain, chic et bon !
© Pixabay

Aujourd'hui c'est veggie ! Bjorg s'engage et vous donne rendez-vous chaque semaine pour vous faire découvrir les alternatives saines et gourmandes du régime flexitarien. Témoignages, recettes, reportages, conseils...découvrez tous les bienfaits de ce mode d'alimentation facile à adopter où les protéines végétales sont à l'honneur !

Restaurant, épicerie, cantine scolaire, site de référencement ou service traiteur, (…), plusieurs structures ne cessent de se développer de nos jours afin de populariser le flexitarisme en mettant à l’honneur l’alimentation végétale dans les assiettes. Manger moins de viande au profil des légumes et des céréales ? C’est le pari (réussi) que se sont données ces cinq initiatives collectives. Green listing !
1/ La boucherie végétarienne, rue d’Aligre à Paris (12ème arrondissement)
Ouverte en juin dernier, La Boucherie Végétarienne a conquis le cœur de tous les gourmands végétariens, végétaliens et flexitariens de la capitale. Sur place ou à emporter, elle propose à la vente des substituts de viande (à base de tofu, de tempeh, de seitan ou de légumineuses) mais également des snacks sans produits d’origine animale ajoutés (y compris les œufs et les produits laitiers). A son ouverture, Isabelle Bensimon et Philippe Conte, les deux gérants de cette épicerie, souhaitaient sensibiliser les consommateurs à l’impact qu’à la viande sur la planète et la santé, et prouver que l’alimentation végétale est loin d’être fade. Plusieurs mois se sont écoulés, le défi est relevé !
www.la-boucherie-vegetarienne.com
2/ Le site de référencement des restaurants végétariens et végétaliens VegOresto
Créé et administré par l’association L214, sensibilisée sur le respect des conditions d’élevage et d’abattage des animaux utilisés pour la consommation alimentaire, VegOresto incite les restaurateurs traditionnels à végétaliser leur assiette. Parce qu’il n’est pas toujours facile, pour les végétariens et les végétaliens, de trouver une bonne table où ils peuvent manger du végétal, VegOresto référence aussi, via son site, tous les établissements des grandes villes de France qui proposent au minimum un menu végétarien sur leurs cartes (entrée, plat et dessert). En juin dernier, soit six mois après le début du projet, ils étaient trente-six à l’accepter. Une belle manière de populariser davantage l’alimentation green.
www.vegoresto.fr
3/ Le service traiteur végétarien Betty Nu Food, à Paris et dans la région parisienne
Entremêlant le végétarisme à la « Raw Food » [NDLR, l’alimentation crue], le traiteur végétarien Betty Nu Food propose aux professionnels et aux particuliers des buffets et des apéritifs dînatoires composés d’amuse-bouches et autres petits plaisirs gourmands, beaux et 100% végétaux. A l’origine de ce service ? Cécile Van Lith, naturopathe de formation, qui décide en 2009 de revenir à sa passion première, la cuisine, et de s’allier à Axel Gallois, coordinateur et organisateur, pour développer et assurer ces prestations. Veggie, healthy, tendance et surprenant, Betty Nu Food révolutionne (savoureusement) les organisations d’évènement…
www.bettynufood.com
4/ Le restaurant végétarien Soya Cantine Bio, 20 rue de la Pierre Levée à Paris (11ème arrondissement)
Implantée dans une ancienne robinetterie située dans le 11ème arrondissement de Paris, le restaurant Soya Cantine Bio accueille une clientèle stylée et branchée, séduite par la cuisine veggie et bio. Légumes, graines, tofu et fruits pressés sont à l’honneur sur la carte de cet établissement-cantine créé en 2007. Les petits plus ? Des plats sans gluten au menu et une formule brunch les samedis et dimanches. Accessible à tous, sa gérante Christel Dhuit prouve que les produits frais, bios et végétaux ne sont pas exclusivement réservés aux bobos. Un succès, le monde afflue ici.
Soya Cantine Bio sur Facebook
5/ Les cantines scolaires à Saint-Etienne
Des repas végétariens et bios pour les écoliers de Saint-Etienne ? C’est le pari fou que s’est donné le maire de la ville, en janvier dernier, auprès des 3 000 enfants qui mangent tous les jours à la cantine maternelle ou élémentaire. L’idée ? Montrer aux enfants et à leurs parents qu’il faut économiser les ressources de la planète, manger de tout et limiter leur consommation de viande ou de poisson à chaque repas. Deux types de menus sont donc proposés quotidiennement aux écoliers. Assurés par Restau Vert, l’un est 100% végétarien, l’autre est composé de viande ou de poisson… mais est 100% bio. Pour bénéficier des repas végétariens, les parents doivent inscrire leurs progénitures via un formulaire disponible en mairie ou sur le site web de la ville. Une belle démarche qui a fait ses preuves et incite d’autres établissements scolaires à se mettre au vert !
 
Découvrez toute la gamme de produits veggie Bjorg sur www.bjorg.fr
 

 

Articles du dossier Aujourd'hui c'est veggie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte