Que faire avec l’agar-agar - les conseils de Cléa

Publié le 2 juillet 2007 - Mis à jour le 12 décembre 2012

 Découvrir l’agar-agar par Clea

Les Japonaises adorent ça, parce qu'elles disent que ça fait maigrir. En réalité, comme tout mucilage, l'agar-agar facilite la digestion et l'élimination.

De plus, l'agar-agar phagocyte, c'est-à-dire qu'il capture les métaux lourds et les poisons chimiques que nous consommons régulièrement, et qui favorisent les radicaux libres responsables des cancers...

Ajoutez à cela sa grande richesse en minéraux, sa composition proche du zéro calories, et vous comprendrez pourquoi c'est un véritable allié de notre santé... Et de notre cuisine ! Car on peut tout faire avec, ou presque...

Comment l’utiliser ?

Il existe sous plusieurs formes : en barres, en paillettes et en poudre. Les deux premières sont un peu moins pratiques d’utilisation, il faut les faire tremper, les essorer, et les cuire un peu trop longtemps.

Optez plutôt pour la poudre. Comptez 500 millilitres de liquide pour 2 grammes d'agar-agar. Mélangez, portez à ébullition, laissez frémir quelques instants, et voilà pour la recette de base.

Libre à vous ensuite de l'aromatiser, de la saler, de la sucrer, de l'épicer, de lui ajouter des fruits coupés, des purées d'oléagineux...

Une fois le mélange versé dans des récipients individuels, il ne reste plus qu'à le laisser refroidir, puis à le réfrigérer pour une heure ou deux.

 

Quelques idées de recettes :

 Découvrir l’agar-agarLes gelées :

A base de jus de fruits ou de légumes et d'eau, les gelées sont simplissimes à réaliser. Porter à ébullition 2 g d’agar-agar et 500 ml de jus puis refroidir.

Les flans :

Les flans sont des gelées à base de lait végétal, et donnent une consistance différente, moins translucide.

Les crèmes :

A la différence des flans, les crèmes ne contiennent pas seulement du lait, mais aussi... de la crème (Eh oui !). Crème de soja, crème d'avoine liquide, crème de coco...

Les mousses :

Pour les mousses, pensez à faire prendre l'agar-agar dans une toute petite quantité de lait végétal, que vous mélangerez ensuite avec du tofu soyeux, de la chantilly de soja, ou encore des blancs d'œufs.

Les glaces :

Il s'agit tout simplement de crèmes ou de mousses, mixées et mises en sorbetière...

Les terrines :

Sur la base d'une simple recette de flan, imaginez toutes sortes de terrines aux fruits ou aux légumes...

Les confitures :

Si votre confiture est trop liquide, 2 grammes d'agar-agar pour un kilo de fruits sauveront l'affaire ! Il remplace très bien la pectine et permet de réaliser des confitures peu sucrées.

Toutes les recettes bio à base d'agar-agar

Clea
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte