Cuisine pour bébé : mes petits gestes bio

Publié le 26 novembre 2009 - Mis à jour le 15 décembre 2009

Ajoutez un petit filet d’huile végétale bio dans les purées de bébé juste avant de servir (colza, olive, onagre, tournesol). Alternez si possible. Choisissez les bio, elles seront d’excellente qualité, sans pesticides, de première pression à froid et conservez-les dans un endroit frais et sec, la porte du réfrigérateur étant idéale. Étant donné qu’elles sont bio, il convient après ouverture de les utiliser assez rapidement, dans les 6 mois. Attention, certaines huiles ne supportent pas la cuisson. Plus l’huile est riche en acides gras insaturés, moins elle supporte la cuisson. Privilégiez l’huile d’olive, de maïs ou de tournesol pour cuisiner. Les autres huiles pourront être ajoutées avant de servir sur des crudités, soupes, purées… Saviez-vous que l’huile de lin aurait un pouvoir antiallergène ?

Saupoudrez les plats de bébé de levure maltée : la levure maltée est un complément idéal dans vos préparations grâce à sa richesse en nutriments essentiels (protéines, vitamines, minéraux…). C’est un complément nutritionnel idéal pour l’équilibre alimentaire de votre bébé. Cette levure à la saveur très douce s’utilise en condiment essentiellement pour enrichir vos mets en protéines et en vitamine B.

Utilisez aussi du germe de blé : ces effets sont incomparables car il contient :

  • de nombreux minéraux : magnésium, calcium, potassium, sodium, phosphore, fer, soufre ;
  • des vitamines : E, A, B1, B2, B3 (PP), B5, B6, C et D ;
  • des acides aminés : arginine, cystine, histidine, isoleucine, leucine, lysine,méthionine, phénylalanine, thréonine, valine et tryptophane ;
  • des diastases : amylase, gluténase, cytase, péroxydase, carboxylase et lipase ;
  • des acides gras essentiels polyinsaturés : acide linoléique, acide arachidonique.

Pensez à utiliser la spiruline ! C’est un complément extraordinaire que l’on pourra vous conseiller, notamment si votre bébé est nourri aux boissons biovégétales. Cette algue marine d’eau douce est riche en vitamine A, en fer et en protéines d’excellente qualité. Elle est une synthèse harmonieuse de phytonutriments à recommander pour les femmes enceintes et allaitantes, pour les bébés en bas âge et en croissance mais aussi au moment des changements de saison ou en cas de fatigue. Choisissez-la en poudre et ajoutez-en une pointe de couteau à une purée ou tout simplement dans le biberon. Vous pourrez l’intégrer dès la naissance.

Cet article est tiré du livre de Emilie Hébert, Mes recettes bio pour bébé, paru aux Editions Eyrolles en 2009.

Emilie Hébert
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !