Labels : n'est pas bio qui veut

Publié le 15 juin 2009 - Mis à jour le 16 novembre 2009

Un produit issu de l’agriculture biologique est soit un produit agricole, soit une denrée alimentaire. Pour avoir cette dénomination, il doit résulter d’un mode de production agricole. Il peut être fabriqué avec des arômes d’origine naturelle et toute utilisation d’additif est rigoureusement limitée par la réglementation.

Attention, la mention du label français AB n’est pas obligatoire, mais un produit labellisé AB est forcément bio. Le label bio européen est en revanche obligatoirement apposé sur tout produit bio d’origine européenne. Ce label atteste des qualités biologiques d’un produit selon des critères définis au niveau européen. Il apporte des garanties aux consommateurs, aussi bien sur le produit que sur l’emballage.

En complément, les marques du commerce équitable, Max Havelaar, Bio équitable, Ethiquable, Alter Éco… attestent que les bananes, les jus de fruit ou le chocolat que vous donnez à votre enfant, produits dans les pays en développement, l’ont été dans des conditions de travail correctes et que les cultivateurs ont reçu le juste prix pour leur récolte.

Un produit se revendiquant biologique, écologique ou organique, avec ou sans label AB, doit dans tous les cas être contrôlé par un organisme certificateur, agréé par les pouvoirs publics et indépendants. Un produit bio sans label AB doit néanmoins être contrôlé par un organisme certificateur, agréé par les pouvoirs publics et indépendants.

En France, seulement six organismes sont habilités par les pouvoirs publics pour certifier du bio : SGS-ICS, Qualité France, Ulase, Aclave, Agrocert et Ecocert (le plus connu).

Depuis le 1er janvier 2009, il existe une seconde catégorie : les produits contenant moins de 95% d’ingrédients biologiques. En plus du nom et/ou du numéro d’agrément de l’organisme certificateur, l’étiquette de ces produits doit mentionner le pourcentage précis d’ingrédients biologiques utilisés avec la liste des ingrédients. La mention « agriculture biologique » est interdite ; rappelons que ce n’est qu’à partir de 95 % qu’il peut être inscrit « produit issu de l’agriculture biologique ». La publicité n’est pas autorisée, non plus.

Cet article est issu du livre de Safia Amor et Olivier Carton, Le guide des parents bio à l'école, à la maison et en vacances, paru en 2009 aux Editions Eyrolles.

Safia Amor et Olivier Carton
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !