Les nutriments indispensables : les bons gestes santé

Publié le 2 juillet 2007 - Mis à jour le 9 mars 2009

Respiration : Première nourriture indispensable à la vie (ne pas oublier qu’in fine, tous les nutriments parviennent aux cellules sous forme gazeuse, véhiculés par le sang). La respiration permet une meilleure digestion par la détente qu’elle procure au plexus solaire (diaphragme).

Eau (indispensable à la vie aussi). Le corps humain d’un adulte contient 70 % d’eau, celui d’un bébé plus de 85 %, et celui d’un vieillard, seulement 55 %. L’eau de source est la meilleure des boissons. Apports nécessaires : 1 à 1,5 litres par jour, suivant la soif et la température extérieure.

Lumière du jour / soleil : Comme les plantes privées de lumière, en l’absence de soleil, même caché, l’être humain s’étiole, se carence en vitamines. 1/2 h de lumière ou de soleil par jour, dehors, sans crème solaire, sans lunettes de vue ou de soleil, ni lentilles de contact constituent le meilleur apport en vitamine D qui soit.

Mastication : C’est l’élément important voire indispensable pour potentialiser au maximum nos aliments. Une bonne mastication  permet à la leptine (petite hormone du cerveau) de nous apporter la satiété et d’inhiber la gréline, hormone qui nous rend insatiables. Contrairement aux idées reçues et à notre conditionnement, ce n’est pas la quantité d’aliments ingérés qui nourrit, mais la qualité de notre mastication qui rend nos aliments assimilables. Soljenitsyne, dans son goulag, s’appliquait à mastiquer parfaitement sa soupe de gruau, seul aliment quotidien, ce qui lui a évité toute carence alimentaire.

Marie-Thérèse Petit
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !