Recette

Que faire avec l’azuki ?

Publié le 23 février 2010 - Mis à jour le 22 novembre 2013

La cuisine de l’azuki est simple comme un jeu d’enfant, alors n'hésitez plus !

Au Japon, l’azuki est un aliment familier. Pour preuve, ce petit haricot est cultivé en Asie depuis l’an 1000 avant J.C.. Importé ensuite au Japon où il est devenu une véritable star de la gastronomie japonaise, il est aujourd’hui la légumineuse la plus populaire après le soja.
Autrefois, on l’associait même à une croyance populaire. Mélangé avec du riz lors des mariages, il symbolisait le bonheur éternel. Le garant d’une bonne santé. Non seulement ce haricot est délicieux, mais en plus il regorge de bienfaits.
Il facilite notamment les processus digestifs et aide au développement de la flore intestinale. Il protège également le cœur et le système nerveux.
Enfin, il aide à éliminer les toxines en stimulant les reins. Sa forte teneur en minéraux, oligo-éléments, phosphore, vitamines, fer et magnésium en font un aliment incontournable en cas de fatigue passagère et de stress.
La cuisine de l’azuki est simple comme un jeu d’enfant.
Quel que soit le plat que vous voulez préparer, la cuisson de base est toujours la même :
  • Faites bouillir trois verres d’eau dans une casserole et plongez-y l’équivalent d’un verre d’azukis.

  • Égouttez après 3 minutes puis changez d’eau.

  • Dès que celle-ci commence à bouillir, baissez le feu et laissez cuire pendant environ deux heures. Les haricots deviennent ainsi très mous.

Il est alors très facile de les transformer en purée pour confectionner, notamment, la célèbre confiture d’azukis, si souvent proposée en dessert dans les restaurants japonais.

Retrouvez les recettes végétariennes et gourmandes de Mlle Pigut et tous les bons plans pour passer simplement en mode "végé" dans notre magazine Hors Série végétarien sur iPad.

 
Laurie Fourcade
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par lola le 28 février 2010 à 10h08
cuisson trop longue

est-ce vraiment "écolo bio" un légume qu'il faut importer d'Asie et qui en plus doit cuire 2 heures (gaz, électricité ?)... je préfère les produits locaux !

Par oukilélazuki le 4 août 2010 à 16h28
si c'est bon mangez en

il suffit de compenser le carbonne par son rythme de vie, grosso modo.
C'est dommage de ne consommer que des lentilles des feves et des poids cassés comme legumineuses, même si c'est dejà pas mal.

Par red Man le 5 juillet 2011 à 11h51
azuki cultivé pres de chez toi!

je cultive cette merveilleuse plante qui a assez fort rendement. Elle pousse très bien en France et n'a pas besoin de pesticides elle Donc une plante "intégrée" a l'inverse d'autres comme le maïs par exemple. Pour la cuisson elle n'est pas plus couteuse que la lentille verte! pas plus de 15 minutes a la vapeur!Elle peut être un vrai produit local!

Par titoulematou le 24 janvier 2013 à 19h21
question

est-ce la même chose que les haricots que l'on trouve en conserve? où les acheter? combien de calories ???

Par france le 11 février 2013 à 10h42
renseignement

pourquoi remplacer la viande par du riz pour manger avec l'azuki (sachant que c'est une léguminuseuse) ?la recette que j'ai me dit de faire comme ça, si je ne veut pas manger de viande.pouvez-vous m'expliquer?je commence juste cette recette.merçi de bien me donner les renseignements nécessaire

Par france 2458 le 11 février 2013 à 21h00
non

non

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte