Que faire avec les laits végétaux ?

Publié le 2 juillet 2007 - Mis à jour le 5 décembre 2008

Découvrir les laits végétaux

On se tourne souvent vers les laits végétaux en découvrant que le lait de vache n’est pas si gentil qu'il en a l'air, avec ses packagings dans de jolis tons de fleurs et de vertes prairies...

Il favoriserait, entre autres, les rhinites allergiques, sans compter les problèmes de digestion liés à sa richesse en caséine.

Finalement, il semblerait bien que le lait de vache soit parfait pour le petit veau, mais pas pour le petit humain... Exit donc le lait de vache.

Et bonjour les laits végétaux ! Lait de soja, d’avoine, d’amande, de riz, de quinoa... Au goût très doux et plus ou moins typé, ils sont certes plus chers que le lait de vache (environ 1,50 euro le litre), mais le jeu en vaut la chandelle.

Le lait de riz est très apprécié pour plusieurs raisons : son goût, sa légèreté et sa digestibilité. Prenez-le nature, sans sucre et pas mélangé avec des laits d'amande ou de noisette. Sa couleur est tellement pâle qu'on dirait qu'un nuage coule dans le verre...

On peut le boire comme ça pour le plaisir, ou le mettre dans les céréales du matin, mais sa légèreté le rend aussi particulièrement intéressant... en cuisine !

Le lait d’amande ou le lait de riz se marient très bien avec les préparations sucrées, dans les gâteaux ou dans les flans.

Le lait de soja est meilleur dans les préparations salées, il leur apporte légèreté et onctuosité. Le lait de soja est également beaucoup plus digeste.

Clea
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par pas 69 le 27 mai 2009 à 14h09
tout petit

mon fils a consommé du lait de soja à 6 mois après arrêt de l'allaitement. Depuis j'ai appris qu'il valait mieux varié les différents laits végétaux, mais consommation possible dès 2-3 mois

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte