Les dommages collatéraux de cette crise sont étonnants. Les banquiers archi capitalistes, archi libéraux et archi égoïstes vont réussir là où les partisans de la décroissance et écolos idéalistes ne parvenaient qu’à se faire prendre pour des ahuris. En effet, l’OMC annonce que les échanges mondiaux vont se contracter de 9 % en 2009. Baisse de la consommation et tendances protectionnistes probablement. 

 


Moins de CO2 donc en prévision et moins de pollution. Fini les fraises en provenance de Chine ? Les fleurs en provenance d’Afrique ?   

 

Avez-vous d’ailleurs remarqué que, dans les médias depuis quelques semaines seulement, le sujet est « consommons local ». Protectionnisme larvé ou raison écologique retrouvée ?

A toute chose malheur serait-il bon...


Source : L’expansion

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte