Ce billet semble hors sujet, mais il peut vous intéresser.
Cela concerne la « cyberculture », internaute avancée que vous êtes, vous appartenez également à cette cyberculture !

Cyberculture et écologie font bon ménage. Lire sur écran entraîne moins de pollution (bon, d’accord, une pollution différente) qu’imprimer sur papier (si vous surfez et imprimez, alors vous générez une double pollution, logique ?!). Le papier blanchit au chlore bouh ! Et l’encre remplit de produit pour un séchage ultrarapide une fois sur le papier (et non sur les buses de l’imprimante !). Vraiment si vous êtes obligé d’imprimer, il existe dorénavant un palliatif.
Une entreprise néerlandaise a réfléchi à une police de caractère (une fonte) plus écolo, c’est-à-dire nécessitant le moins d’encre possible tout en étant lisible. Qu’as-t’-elle de spécial ? Deux choses :
  • Elle est trouée, mais reste lisible. Il est conseillé de l’utiliser en taille 10 maximum et vous économiserez 20 % d’encre.
  • Elle est issue d’une fonte créée avec une licence libre permettant de la distribuer gratuitement et de la modifier librement.

Téléchargez là, testez là et utilisez-la le plus possible. Protégeons notre planète (et notre portefeuille).

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte