Quel plaisir de pouvoir enfin servir le petit-déjeuner à mes clients dans le jardin face aux vignes tout en verdure !
Certes, ma véranda est agréable, mes clients apprécient les grandes baies vitrées et le soleil levant et le parquet massif.
Quel plaisir aussi pour moi que de nettoyer (c'est un bien grand mot, je soupçonne certains clients d'amener leur balai avec eux) les yourtes en laissant la porte ouverte pour que le soleil entre à flot et de mettre en route le système de climatisation naturelle ( en fait, je relève la toile de lin sur 1 m de large au niveau de la baie pour créer un courant d'air avec la porte).
Que de pouvoir faire sécher les tapis de bain au soleil

Je vis vraiment au rythme du soleil avec mes yourtes et ma maison.

Quand il pleut, c'est bon pour les plantes, pour ma future fettuque, qui remplacera l'habituel gazon -pas besoin d'eau en été,très peu de tontes, et de grands espaces pour que les enfants jouent au ballon- et pour mes fleurs de jachère -ainsi les enfants joueront aux explorateurs et courront avec ma chienne .

Cette semaine, je m'occupe de mon potager : plants de tomate, haricots verts, haricots beurre, aubergines, courgettes, melon (on est en Charentes quand même),...

Je fais ramasser des orties pour les enfouir au pied de mes tomates et en faire du purin, idéal pour fortifier les jeunes plants.

A l'automne, je répandrais du crottin de cheval (en provenance direct de chez mon frère, à 500m), qui se décomposera lentement jusqu'au printemps.

Mon père faisait son potager au même endroit, et lui répandait de la râpe (c'est ce qui reste des raisins une fois qu'on a tiré le jus, c'est concentré en polyphénols, et très bon pour enrichir le sol).

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte