Bonne nouvelle à la maison ! 

Nous assistons à une vraie révolution en France depuis hier : déjà accessible aux professionnels, Enercoop, entre sur le marché et nous propose une électricité 100 % issue du renouvelable. 90 % de la production est d’origine hydraulique, 9 % de l'éolien et 1 % de capteur solaire photovoltaïque.
Rassemblant plus de 600 sociétaires dont Greenpeace, Biocoop, le réseau « sortir du nucléaire », Solagro, « Agir pour l’environnement », des bureaux d’études spécialisés…, Enercoop est 10 % plus chère pour les particuliers, mais en réalité, ce sont, comme pour  l’alimentation Bio, les tarifs d’EDF qui sont trop bas, même comparé aux moyennes Européennes. On peut donc s’attendre à ce que l’ouverture du marché de l’électricité entraine une forte augmentation des prix pratiqués par EDF, de la même façon que lors de  la libéralisation du gaz (+30 %).

Mais l’important n’est pas là, l’enjeu est de pouvoir privilégier enfin les énergies renouvelables car Enercoop est une société à but non lucratif et prévoit que les bénéfices soient réinvesties dans de nouveaux projets d’énergie renouvelable, en privilégiant les secteurs en développement (secteur du petit éolien plutôt que tu du grand, par exemple). Souscrire à Enercoop plutôt qu’à EDF c’est donc être sûr de ne pas financer les projets de développement du nucléaire et au contraire, favoriser une dynamique vertueuse dans le secteur des énergies renouvelables.

Les objectifs d’Enercoop sont d’atteindre 10 000 consommateurs particuliers et professionnels d’ici fin 2008 et d’augmenter le nombre des producteurs, puis de diversifier les sources d’approvisionnement vers le biogaz ou la biomasse.

Ce qui est génial c’est que tout le monde peut devenir producteur ! Il suffit de revendre son surplus de production, si on a des panneaux solaires ou une éolienne chez soi, à la société.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte