24 milliards d'euros pour la rénovation thermique des bâtiments de l'Etat, 69 milliards d'euros pour la construction des lignes ferroviaires à grande vitesse sur la période 2009-2020, sans oublier les aides pour rénover le parc HLM, le coût du projet de loi sur le Grenelle de l’environnement, qui vient d’être remis à Nicolas Sarkozy, s’annonce très élevé. 

Nicolas Sarkozy va-t-il comprendre l'importance de l'écologie et l'avancée de la société civile en la matière ou va-t-il serrer les boulons en cette période de crise financière et nier l'urgence de la situation ?

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte