Si Jacques Prévert était encore parmi nous, il ne manquerait pas de nous faire une énumération poétique de tous ces polypropylènes glycol, paraffinum liquidum, cyclomethicone, méthyle parabène, polyisobutène, qui colorent hélas un bon nombre des étiquettes des produits cosmétiques.

Savez vous que ces substances chimiques pour la plupart issues de dérivés du pétrole sont nuisibles à notre environnement mais aussi à notre organisme et par conséquent à notre santé.

Sachez aussi que l’une des plus grosses fortunes de France c’est bâtie sur l’industrie de la chimie en cosmétique. Aujourd’hui encore armée d’un bataillon de publicitaire, cette entreprise vente les bien faits de ses shampooings, de ses crèmes, de ses colorations… il est temps maintenant pour le bien-être des générations futures de boycotter totalement ces firmes.

Il est nécessaire de revenir aux vraies valeurs fondées sur le respect de la nature et des êtres vivants. Une véritable prise de conscience s’impose si nous voulons faire évoluer positivement le monde dans lequel nous vivons. Devenons des éco-consommateurs responsables.

Ne soyons pas dupe de ces gigantesques groupes financiers qui à coût de milliards d’euros s’achètent une bonne conscience et se paye le luxe de s’offrir des sociétés respectueuses de l’environnement. Souvenez-vous de feu Sanoflore qui aujourd’hui appartient  à l’uns des plus grands consortiums de la pétrochimie.

Résistons et valorisons nos petites entreprises indépendantes bios qui respectent la vie.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte