Une brève dans mon journal : une sénatrice « verte » produit un rapport alarmant sur la pollution domestique. Je me doutais bien que faire le ménage était une activité nocive mais à ce point-là !

Bref, j’ai rapidement parcouru la synthèse : affligeant et très inquiétant… C’est vraiment à devenir parano. Pourquoi jouons-nous tant aux apprentis sorciers ? Pourquoi faisons-nous confiance aux « autorités » pour nous protéger ?

Comme de nombreuses personnes de ma génération, j’ai été élevée avec l’idée de progrès et avec une confiance certaine envers les scientifiques et les « décideurs politiques ». J’ai du mal encore à intégrer l’idée que personne n’a pris la peine de véritablement étudier les risques et que l’on joue toujours à ce jeu maudit « Jusque-là tout va bien ».

Depuis quelques temps maintenant, je suis passée autant que possible aux produits ménagers bio et j’ai de toute façon réduit ma consommation (beaucoup de choses peuvent être correctement nettoyées à l’éponge et à l’eau bien chaude).

Les nouveautés donc du jour : plus d’encens, plus de bougies parfumées, plus de vernis à ongles (à moi le geste antique du polissoir !).

Je suppose que la prochaine étape sera la bio-trinité : savon noir, bicarbonate de soude (je me trompe ?) et vinaigre blanc. Un nouveau monde à découvrir !

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte