Je me suis lancée dans l'aventure de l'allaitement maternel. A l'aveugle d'abord et devant autant de nouveauté et d'étrangeté, j'ai fini par contacter une association de mamans allaitantes (la leche league). Quel bonheur de partager ses soucis et d'avoir des solutions en retour ! Toutes les mamans allaitantes devraient être en contact avec des femmes d'expérience sur la question. Je suis repartie avec la sensation d'avoir été comprise et des tonnes d'astuces.

Enceinte je m'étais dit que j'allaiterai tant que j'aurai du lait. Alors quand les femmes de l'association m'ont demandé comment se passait l'allaitement j'ai répondu: « Tant que j'ai du lait, plutôt bien ». Là elles m'ont expliqué des tas de choses.

J'avais enfin des arguments pour répondre à la question la plus souvent posée par les personnes qui n'ont pas ou peu allaité : « Tu es sûre de ne pas manquer de lait ? ».

Oui, parce que mon bébé est dodu, elle mouille bien 5 couches par jour et fait 2 selles par jours. Oui, parce qu'elle grossit à vue d'oeil. Oui, parce qu'elle tète quand elle veut, sans être limitée dans le temps (j'ai l'impression de ne faire que ça de la journée). Oui, parce que je l'entends déglutir très rapidement au début et plus lentement après. Je nous fais confiance.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte