Les yaourts, trop facile!!! Mais il y a quelques trucs à connaitre...

Recette de base : on mélange un yaourt à un litre de lait, on verse dans les pots de yaourts, on met dans la yaourtière, et 8 à 10 heures plus tard on ressort ses yaourts et on les met au réfrigérateur avant de déguster. La yaourtière aide à conserver une température idéale pendant toute la durée nécessaire à la fermentation des yaourts. Mais si on n'a pas de yaourtière on peut en faire quand même!!!

Quelques conseils :

* Si vos yaourts sont trop liquides ou s'il y a beaucoup de petit lait (c'est le problème le plus fréquent) vous pouvez rajouter du lait en poudre pour épaissir le tout lors du mélange de base (deux bonnes cuillères à soupe, à peu près, si vous utilisez du lait écrémé qui fait beaucoup plus d'eau). Ne jetez pas vos yaourts trop liquides! Videz les dans une bouteille, aromatisez-les, vous aurez un très bon yaourt à boire...

* Pour des yaourts sans petit lait, bien épais, onctueux et crémeux, je vous conseille de prendre un yaourt de brebis comme base. C'est très doux, très fin, ne vous fiez pas au caractère du roquefort pour juger le lait de brebis!!! Vos yaourts seront bien meilleurs avec du lait de vache et un yaourt de brebis. Résultat garanti!

* Vous pouvez utiliser du lait entier (il y a assez peu de gras par rapport au lait demi écrémé), demi écrémé ou sans matières grasses (0%). Sachez cependant que plus les yaourts sont maigres, et moins ils sont onctueux et épais...

* Vous pouvez aromatiser à votre guise vos yaourts, avant ou après le mélange de base. Du sucre, du sirop, des arômes naturels, ce que vous voulez!

* Vous pouvez mettre deux cuillères de confiture au fond de vos pots de yaourts avant d'y mettre le mélange lait / yaourt, et avant de mettre en yaourtière.Vous pouvez aussi recycler vos fruits qui commencent à s'abimer, plutôt que de les perdre : faites compoter avec ou sans sucre la banane qui commence à noircir, la pomme qui flétrit, la pêche molle... Et rajoutez cette compote au fond de vos pots de yaourts comme pour de la confiture.

* Pour la première tournée vous utilisez un yaourt du commerce. Pour la suivante vous pouvez reprendre un de vos yaourts nature faits précédemment. Mais plus vous les "diluez" d'une tournée à l'autre, moins ils seront efficaces pour ensemencer vos yaourts, et plus ils seront liquides... Mon astuce : lors de la première tournée de yaourts je mets de coté 4 yaourts nature, au moins, qui me serviront ensuite à ensemencer les 4 tournées suivantes sans diluer les ferments lactiques.

Si vous n'avez pas de yaourtière, voici comment procéder pour s'en passer.

Préparez votre mélange lait / yaourt comme je vous l'ai indiqué plus haut. Remplissez vos pots de yaourt (récupération de pots de yaourts en verre tout prêts, par exemple, ou réutilisation de verres...).

Le principe étant de laisser les yaourts dans leurs pots à une température tiède pendant plusieurs heures afin de permettre aux ferments du yaourt de base de coloniser le lait, vous avez plusieurs possiblités. Voici les plus faciles à mettre en oeuvre :

*  Faire bouillir un fond d'eau dans une cocotte minute. Lorsque l'eau est bouillante jetez là, placez rapidement les pots de yaourt dans la cocotte, fermez vite pour garder la chaleur, laissez prendre 8 heures (hors du feu).

* Si vous avez un cuit vapeur (électrique ou non...), faites chauffer sans yaourts, lorsque la vapeur s'est répandue pendant 10 minutes arrêtez le feu (ou débranchez) et mettez les pots de yaourt dans le panier, fermez vite et laissez faire pendant 8 heures (hors du feu ou débranché).

* Dans le four : après une cuisson, placez vos pots de yaourt dans le four éteint mais encore tiède et laissez prendre pendant 8 heures. 

Il y a encore bien des façons de maintenir vos yaourts à température pendant les 8 heures (en moyenne, il en faut parfois 10) nécessaires à leur fabrication. Vous saurez vous adapter à vos ustensiles... 

A savoir : la température idéale moyenne pour les yaourts est de 45°, jusqu'à 60° maximum. Au dela ils risquent "cuire", le ferment étant tué par une température trop élevée.

Les yaourts doivent rester au réfrigérateur quelques heures avant de pouvoir être dégustés : ça permet de les laisser finir de figer, et manger un yaourt  tiède n'est pas fameux...

Préférez les pots de yaourts pouvant fermer correctement. Au pire couvrez les au mieux, comme vous le pouvez : en effet les yaourts ont la faculté d'absorber les odeurs, et ils prendraient toutes les odeurs de votre réfrigérateur! Il existe de nombreux produits avec des petits couvercles réutilisables, vous aurez très vite l'oeil pour les repérer. Vous pouvez également en trouver facilement et à très bas prix en vide grenier... Vive le recyclage!!!

Je fais aussi régulièrement du yaourt à boire, mais à base de lait et de grains de kéfir (à la place du yaourt pour les ferments). L'avantage est que le ferment est éternel (les grains de kéfir se reproduisent régulièrement), et que la symbiose de levures et de bactéries produit des vitamines et des nutriments qui renforcent la flore intestinale, participant ainsi à l'amélioration des défenses naturelles (ça vous rappelle quelque chose? ). Le kéfir ne se produit pas industriellement, il a été possible d'isoler et multiplier une de ses bactéries bienfaisantes, mais l'ensemble se doit de prendre son temps pour distribuer tous ses bienfaits, sa culture ne se fait que de façon familiale...

Autre avantage du kéfir : tout se fait à température ambiante, pas besoin de yaourtière, de chaleur, etc...

Bon appétit!!!

Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par vivi75 le 28 février 2016 à 14h23
kéfir

Bonjour, pourriez vous donner la recette du yaourt à boire avec le kéfir?s' agit il du kéfir de fruit ou du kéfir de lait? merci

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte