« La mer qu'on voit danser le long des golfes clairs »… n'est plus très claire ! Je suis d'origine bretonne donc j'aime la mer de manière viscérale. Mais ces derniers temps, où que j'aille – Cabourg, Brésil ou presqu'île d'Hyères – je retrouve cette mousse jaunâtre qui s'échoue mollement sur le sable, à chaque vague.

Au début, on remarque juste que cette écume est étonnamment persistante… puis on constate que ce n'est pas le fruit de la violence des vagues mais une sorte de saleté à bulles. Je rêve ou cela n'existait pas « quand j'étais jeune » ?

D'où vient ce bouillon insalubre dans lequel pataugent mes enfants ? Pourquoi ai-je maintenant l'impression de nager dans les égouts ? C'est triste et désespérant de se dire que ça aussi, c'est terminé, comme les ours polaires ou les éléphants à grandes oreilles. C'est bateau bien sûr mais que va-t-il rester à nos enfants ? Bon, allez, une note d'optimisme… Euh, finalement, peut-être pas !

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte