Tout le monde s’y met : dimanche matin, petit café au marché de mon quartier familial. Je croise une amie, maman de quatre filles (eh oui !) armée d’une nouvelle poubelle. Quel achat glamour pour un petit matin glacial !

« On rationalise ! Trois poubelles dans la cuisine, ça devient difficile. On essaie de réduire nos déchets mais on n’y arrive pas. Forcément, rien qu’avec les suremballages de yaourts, la poubelle est pleine ».

Expliquez-moi donc comment faire pression sur les fabricants pour qu’ils réduisent les emballages ! On a toutes vécu cette situation : les vases communicants du retour de courses. Le frigo est presque moins rempli que la poubelle.

Bien sûr, la solution de « facilité », c’est le magasin bio, mais nous ne serons pas 60 millions à acheter 100 % de nos courses dans des magasins bio. Il faut agir à la base et de manière démocratique. Il faut que TOUS les produits – conventionnels comme bio – génèrent le moins de déchets possible. 

Que faire alors ? Pétitions ?  Réclamations individuelles ? Ce que j’entends souvent - choisir les produits moins emballés - me semble un peu angélique. Nous avons rarement le choix en réalité.

Alors on se fait une petite pétition pour Noël ?

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte