Acte naturel auquel nous n'avons pas besoin de penser puisqu'il se fait automatiquement. Mais voilà, avec notre éducation, le stress elle est souvent altérée. « Tien toi droite », « rentre ton ventre »... En plus, on le veux de plus en plus musclé ! Oh lala, misère ! On se contracte de partout !

Avez vous observez vos enfants respirer quand ils dorment ? Si si , je suis sur qu'un bon nombre d'entre vous l'on déjà fait ! Moi, j'adore ça ! Ils sont tellement paisible !

Leur ventre se gonfle à l'inspiration et se dégonfle à l'expiration. Ils respirent par le ventre ?

En quelque sorte !

En gonflant le ventre à l'inspir, les poumons vont se remplir d'air et se vider complètement à l'expiration. En fessant comme nos zouzous, nous utilisons toute notre capacité pulmonaire.

En plus, les organes digestifs sont massés et cela détend ! Et oui, quand nous sommes stressé, en colère, triste, notre respiration est modifiée. Elle s’accélère. Le fait de se concentrer sur sa respiration, d'allonger l'expiration détend !

 

Allongez vous, fermez les yeux et observez votre respiration. Où se place t -elle ? Respirez vous par la bouche ou le nez ?

Maintenant, mettez une main sur le ventre. Gonflez votre ventre à l'inspir en content jusqu'à 3, expirez sur 3 temps également. Respirez par le nez. Puis essayez d'allonger l'expiration, un peu, doucement, progressivement. Respectez vous, écoutez vous !

A force de faire cette exercice, vous pourrez bientôt le pratiquer debout ou assise et sans poser la main sur le ventre pour le sentir se gonfler.

A faire aussi souvent que possible !

Autorisez vous une pause respiration, même au boulot, ou plutôt, surtout au boulot ! Y en à bien qui s'intoxique les poumons avec leurs pauses, pourquoi ne pas en faire autant mais plus sainement ! ;))