Les bijoux avaient un scintillement particulier outre-Manche à l’occasion de la Saint-Valentin hier, quand le premier or équitable labellisé « Fairtrade & Fairmined » est devenu disponible à la vente pour la première fois au Royaume-Uni.

Premier lingot d'or équitable labellisé "Fairtrade & Fairmined"

20 entreprises de joaillerie locales – parmi lesquelles Garrard, le joallier de la Reine d’Angleterre et des marques de bijoux éthiques telles que Cred JewelleryFifi Bijou et Ute Decker – sont ainsi les premières au monde à lancer des produits estampillés or équitable, reconnaissables à leur poinçon co-labellisé « Fairtrade & Fairmined ».

Pure Collection in Fairtrade Gold par Ute Decker

Cette avancée historique est l’occasion pour My Green Lifestyle de partir à la découverte de ce que l’on appelle désormais « l’or équitable », et de vous livrer ici ses secrets…

Les bijoux en or sont la plupart du temps associés à l’amour, la romance et la beauté. Mais bien trop souvent, l’envers du décor – à savoir la manière dont l’or est extrait – est bien moins reluisant. Selon Harriet Lamb, directrice de la Fairtrade Foundation «  La réalité de la production de l’or est très éloignée de ce que les consommateurs imaginent ».

Faisons d’ailleurs un petit test en live tout de suite…

Le saviez-vous ? Voici ce qu’on a découvert…

Si l’extraction aurifère artisanale et à petite échelle produit chaque année 10 % de l’offre mondiale d’or, elle représente 90 % de la main-d’œuvre totale pour son extraction. 15 millions de mineurs, qui travaillent la plupart du temps dans des conditions épouvantables, ne disposent ni d’installations sanitaires de base, ni d’eau potable et n’ont pas accès la plupart du temps à l’éducation et aux soins. L’exposition quotidienne aux produits chimiques toxiques utilisés dans le traitement d’or, comme le mercure, le cyanure et l’acide nitrique entraînent chez les mineurs des maladies graves qui endommagent notamment le cerveau et le système nerveux.

Beaucoup de mineurs font également face à l’exploitation, en raison de leur position vulnérable dans la chaîne d’approvisionnement. Malgré tous leurs efforts, ils se voient infliger des traitements injustes par des intermédiaires sans scrupules qui les rémunèrent en-dessous des cours du marché et trichent sur le poids et la pureté de l’or. (Voir le rapport complet publié par Fairtrade Foundation pour plus d’informations.)

Fairtrade & Fairmined Gold Report

Alors comment le label or équitable « Fairtrade & Fairmined » apporte-t-il des solutions à ces problèmes ?

Ce label  a été créé par le Fairtrade Labelling Organisation (FLO) et l’Alliance for Responsible Mining (ARM) dans un effort commun pour garantir des conditions plus justes pour les artisans mineurs et leurs communautés sur le plan social, environnemental et économique.

Label or équitable "Fairtrade & Fairmined"

Le label or équitable « Fairtrade & Fairmined » assure l’adhésion des mineurs à une série de standards, garantissant une production de l’or sans danger pour l’homme et l’environnement. Cela implique la mise en place de pratiques sûres et responsables pour extraire l’or, comme la diminution voire l’élimination quand c’est possible de l’utilisation de produits chimiques.

Les mineurs reçoivent en contrepartie un prix juste pour leur or (un prix minimum garanti a été fixé à 95 % du cours de l’or coté à Londres vs. un prix couramment pratiqué qui se situe entre 30 % et 85 %). A ce prix juste s’ajoute une prime sociale « Fairtrade » destinée à être investie dans des projets communautaires (éducation,  santé, restauration environnementale) et dans les projets de développement (amélioration de la technologie et des conditions de travail).

Jenny Torres Delgado, 27 ans, mineur au Pérou. Découvrez son témoignage en cliquant sur la photo.

La coopérative d’extraction minière bolivienne Cotapata est la première mine à avoir obtenu la certification. D’autres coopératives minières en Bolivie, en Colombie, en Equateur et au Pérou devraient obtenir la certification dans les prochaines semaines. Un réseau de projets pilotes sera aussi créé dans l’année en Afrique puis en Asie, permettant à davantage de mineurs de rejoindre le programme.

Mine pilote Oro Verde en Colombie

Lancé uniquement au Royaume-Uni pour l’instant, l’or équitable labellisé « Fairtrade & Fairmined » s’étendra bientôt à d’autres pays. L’objectif de l’ARM est que l’or équitable atteigne 5 % du marché de la bijouterie en or au cours des 15 prochaines années.

Grâce à ces nouvelles normes, un choix plus large d’alternatives à l’or conventionnel devrait bientôt être disponible sur le marché. Voilà une bonne nouvelle pour la Saint Valentin … l’année prochaine !!

Pour plus d’informations sur l’or équitable labellisé « Fairtrade & Fairmined », allez sur le site web dédié qui a été mis en ligne hier : www.fairgold.org

Marie & Julie

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte