Le barbecue et ses grillades, réunion conviviale oui mais :
La cuisson au barbecue et le fumage des aliments provoquent la formation d’hydrocarbures polycycliques à partir des graisses contenues dans les aliments qui sont alors de puissants carcinogènes. Cette même substance se trouve sur les aliments asséchés par le fumage. Pour limiter la carbonisation des grillades, il faut éviter que les flammes et la fumée ne touchent les aliments.

 A n’utiliser que très occasionnellement !
Rappelons que plus la cuisson est longue et à haute température, plus les pertes sont importantes. De même, à durée et à température égales, la cuisson à grande eau détruit plus de vitamines, surtout si les légumes sont épluchés. La frontière au dessus de laquelle les aliments subissent des transformations importantes se situe autour de 110°C.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte