Demeter International a perdu le droit de diffusion sous sa marque d'aliments pour nourrissons (directive UE 96/5/EG), le cahier des charges Demeter n'autorisant pas l'ajout de vitamines artificielles, alors que cette directive de l'UE l'exige.

En effet, la législation européenne impose la « vitaminisation » artificielle des aliments pour nourrisson, elle impose une teneur minimum en vitamine B1 très élevée pour les produits céréaliers, en sachant que cette valeur est si élevée qu’elle nécessite obligatoirement un ajout vitaminique artificiel. Cette « vitaminisation obligatoire » est en contradiction avec l’esprit et le cahier des charges des produits biologiques et biodynamiques. Le  consommateur ou la consommatrice de produits bios et biodynamiques est berné car ils pensent  à acheter des produits non dénaturés non transformés et surtout ne contenant pas d’ajouts artificielles.

Alors n’hésitez pas signez la pétition ! www.eliant.eu

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte