Un soir de décembre, namoureu m'a dit que c'était le moment... je pouvais enfin retirer mon implant contraceptif... il était prêt.

Ce fut un moment génial, enfin l'aventure bb était à portée de main.

Nous avons déménagé début janvier car il embauchait le 5. Une petite maison en location que l'on avait trouvé charmante sur laquelle on s'est précipité. Puis très rapidement on s'est rendu compte que ce logement n'était pas très adapté à notre avenir à trois, j'ai donc entrepris de trouvé autre chose... ce qui se fit très rapidement, le week-end du 20 février on était en train de déménager.

Entre temps, j'ai pris rdv chez le gygy pour le retrait de l'implant.... le 23, direction le centre hospitalier de Pithiviers pour le fameux rendez-vous. Pas de chance, en trois ans, l'implant, qui avait du être mal posé au départ, s'est légèrement enfoncé dans la chaire. Du coup, intervention obligatoire pour éviter les risques d'infection. On se donne rendez-vous pour vendredi 27.

On profite de la semaine de vacances pour continuer à s'installer dans notre nouveau chez nous, un appartement avec deux chambres qui deviendra notre petit nid d'amour.

Rendu au 27, on se lève de bonne heure et nous voilà parti pour l'hosto, passage au bureau des admissions, direction l'étage de la maternité. Je m'adresse à une sage-femme qui m'installe dans une pièce de consultation. Douche obligatoire à la bétadine de la tête au cheveux. Retour dans la pièce en blouse médicale. Environ 2 h après, on vient me chercher pour l'intervention qui dure une dizaine de minutes. Retour dans la pièce, ré-habillage et après plus d'une heure d'attente, la sage-femme revient enfin me voir avec l'ordonnance et l'autorisation de sortie.

Il est 12h30, avec mon chéri on part de l'hôpital et enfin je me sens libre. Enfin on va pouvoir se mettre à la pratique intense....

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte