Selon le rapport de l’économiste Nicolas Stern publié le 30 Octobre 2006, nous sommes à l’aube d’une récession économique d’une ampleur catastrophique si rien n’est engagé à l’échelle de la planète contre l’effet de serre : déplacement de 200 millions de personnes, raréfaction d’eau potable pour un habitant sur six, disparition de 15 à 40 % des espèces, sécheresses…

La facture serait en plus salée puisqu’elle s’élèverait à 5 500 milliard d’euros, si ça ne suffit pas à nous convaincre, nous et les gouvernements, je sais pas ce qu’il faut !

Changer notre mode de vie dans nos habitations à l'heure où le batiment est un des secteurs les plus polluants n'est pas une hérésie. Bien au contraire...

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte